Magazine Santé

L’Assurance Maladie réduit ses dépenses (3/15)

Publié le 28 mars 2011 par Lesmutuelle

En matière de protection sociale, l’Assurance Maladie a enregistré des résultats très encourageants au cours de l’année 2010 pour la première fois depuis une décennie. Or, ces résultats sont immédiatement ressentis par les mutuelles santé qui interviennent à titre complémentaire. En effet même si la charge des mutuelles s’en trouve accrue, elles sont tout de même bénéficiaires des baisses de dépenses réalisées par l’Assurance Maladie. En conséquence, il est possible d’être résolument optimiste pour l’année en cours 2011 en raison de plusieurs indices fondamentaux. D’une part, la Loi de Finances de la Sécurité Sociale pour 2011 est à l’origine d’une limitation draconienne des dépenses de santé. Ainsi, le Législateur a pris la décision de procéder au déremboursement de nombreux médicaments qui bénéficiaient jusqu’à lors d’une prise en charge partielle ou intégrale. D’autre part, l’Assurance Maladie associée aux mutuelles santé opère une profonde structurelle en terme de sensibilisation des assurés sur la nécessité d’adopter un comportement plus modéré à l’endroit du système de protection sociale.

Dès lors dans l’optique de l’illustration de cette démarche résolument pédagogique, il nous appartient de reprendre notre exemple constitué par la Région Bourgogne qui fait office de région phare en terme de réussite liée à la réduction des dépenses. En ce sens, l’Assurance Maladie de Bourgogne a effectué plus de 11 000 visites auprès des prescripteurs c’est-à-dire les professionnels de santé puisqu’ils sont les premiers acteurs susceptibles de résoudre la crise de la protection sociale à la Française. Néanmoins, ces contrôles s’inscrivent dans une logique pédagogique puisque la sanction des médecins est certes impérative mais forcément nécessaire car ils sont globalement très respectueux de la Législation en vigueur. Toutefois, l’Assurance Maladie s’attache à vérifier essentiellement la pertinence des arrêts maladies délivrés parce qu’ils grèvent considérablement le budget de la Sécurité Sociale conformément à notre dossier précédemment rédigé et sur le fondement duquel il était possible de comprendre cette réalité de manière prégnante.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesmutuelle 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine