Magazine Animation

[Test 3DS] Ridge Racer 3D

Par Coupleofpixels

3ds,namco,jeux de course

Pour ce premier test de notre nouveau bébé, la 3DS, je vous propose le premier épisode 3D de la mythique série des Ridge Racer sur lequel je viens de passer tout mon week-end. Une série culte chez les amoureux de courses de voitures qui commence à avoir pour tradition de sortir un nouvel épisode pour accompagner le lancement de quasi toutes les portables.
Si la série a connu ses heures de gloire, il faut reconnaitre qu'elle s'est un peu essoufflée avec le temps. La faute entre autres à son pilotage 100% arcade qui souffre de la comparaison avec les ténors de la simulation console que sont Forza et Gran Turismo. Et pourtant, le charme prend toujours.

Le concept de base de Ridge Racer 3D est très simple et est similaire aux précédents opus : Des courses de Drift sur plein de circuits différents. Toute la finesse du pilotage consistant à bien doser ses dérapages, soit en l'associant directement à un bouton (et on se croirait presque sur Mario Kart), soit en lançant sa voiture avec brio dans les virages. Perso, je n'ai jamais utilisé que cette deuxième fonction, par ailleurs très simple à utiliser. Au plus vous dérapez intelligemment, au plus votre jauge de Nitro augmente et une fois pleine, bingo, grosse accélération pour abandonner vos adversaires sur place. Simple, direct et diablement efficace.

3ds,namco,jeux de course
3ds,namco,jeux de course

La réalisation est plus discutable, puisqu'on a vaguement l'impression que les développeurs ont repris le contenu des épisodes précédents pour le faire fonctionner à la va vite sur la 3DS, de manière à pouvoir sortir un Ridge Racer avec un effet 3D en bonus.
On a donc, d'un côté, des graphismes à peine plus beaux que ceux d'une DS, avec des textures qui tâchent et des reflets qui font mal aux yeux (les voitures sont particulièrement laides) et d'un autre côté, un effet 3D plutôt bien géré. Celui-ci n'apporte rien au gameplay mais est très bien rendu tout en ne gênant pas le pilotage. Une fois que l'on a compris qu'il ne faut surtout pas regarder sa voiture pour ne pas voir double, ça roule et l'effet apporte un vrai plus au jeu.

Dommage que les modes de jeu ne brillent pas par leur originalité, ni par leur diversité et que le mode multi est limité à un affrontement local... Léger tout cela quand même.
Enfin, le Street Pass, idée géniale dans l'absolu est ici réduit à son minimum puisque vous ne pouvez échanger que des fantômes avec les inconnus que vous croisez.

3ds,namco,jeux de course
3ds,namco,jeux de course

Conclusion

Si vous cherchez de la simulation, passez votre chemin et j'aurais tendance à rajouter, abandonnez votre 3DS et retournez sur Forza ou Gran Turismo. Par contre, si une conduite 100% arcade ne vous fait pas peur, Ridge Racer 3D a de vrais arguments pour vous plaire. Dommage que sa réalisation semble avoir un peu été bâclée pour pouvoir tenir les délais.
Finalement, seul le très bon effet 3D permet au jeu de se démarquer du lot. Ce jeu ne sera sans doute pas le jeu de courses ultime de la 3DS, mais si vous voulez accompagner votre 3DS toute neuve d'un jeu de voiture, il est un très bon candidat à condition de ne pas lui demander des merveilles.

Ma note : 6/10

Comme d'habitude avec les jeux de course, pas de petit mot d'Aelya.

3ds,namco,jeux de course
3ds,namco,jeux de course

3ds,namco,jeux de course

Pour ce premier test de notre nouveau bébé, la 3DS, je vous propose le premier épisode 3D de la mythique série des Ridge Racer sur lequel je viens de passer tout mon week-end. Une série culte chez les amoureux de courses de voitures qui commence à avoir pour tradition de sortir un nouvel épisode pour accompagner le lancement de quasi toutes les portables.
Si la série a connu ses heures de gloire, il faut reconnaitre qu'elle s'est un peu essoufflée avec le temps. La faute entre autres à son pilotage 100% arcade qui souffre de la comparaison avec les ténors de la simulation console que sont Forza et Gran Turismo. Et pourtant, le charme prend toujours.

Le concept de base de Ridge Racer 3D est très simple et est similaire aux précédents opus : Des courses de Drift sur plein de circuits différents. Toute la finesse du pilotage consistant à bien doser ses dérapages, soit en l'associant directement à un bouton (et on se croirait presque sur Mario Kart), soit en lançant sa voiture avec brio dans les virages. Perso, je n'ai jamais utilisé que cette deuxième fonction, par ailleurs très simple à utiliser. Au plus vous dérapez intelligemment, au plus votre jauge de Nitro augmente et une fois pleine, bingo, grosse accélération pour abandonner vos adversaires sur place. Simple, direct et diablement efficace.

3ds,namco,jeux de course
3ds,namco,jeux de course

La réalisation est plus discutable, puisqu'on a vaguement l'impression que les développeurs ont repris le contenu des épisodes précédents pour le faire fonctionner à la va vite sur la 3DS, de manière à pouvoir sortir un Ridge Racer avec un effet 3D en bonus.
On a donc, d'un côté, des graphismes à peine plus beaux que ceux d'une DS, avec des textures qui tâchent et des reflets qui font mal aux yeux (les voitures sont particulièrement laides) et d'un autre côté, un effet 3D plutôt bien géré. Celui-ci n'apporte rien au gameplay mais est très bien rendu tout en ne gênant pas le pilotage. Une fois que l'on a compris qu'il ne faut surtout pas regarder sa voiture pour ne pas voir double, ça roule et l'effet apporte un vrai plus au jeu.

Dommage que les modes de jeu ne brillent pas par leur originalité, ni par leur diversité et que le mode multi est limité à un affrontement local... Léger tout cela quand même.
Enfin, le Street Pass, idée géniale dans l'absolu est ici réduit à son minimum puisque vous ne pouvez échanger que des fantômes avec les inconnus que vous croisez.

3ds,namco,jeux de course
3ds,namco,jeux de course

Conclusion

Si vous cherchez de la simulation, passez votre chemin et j'aurais tendance à rajouter, abandonnez votre 3DS et retournez sur Forza ou Gran Turismo. Par contre, si une conduite 100% arcade ne vous fait pas peur, Ridge Racer 3D a de vrais arguments pour vous plaire. Dommage que sa réalisation semble avoir un peu été bâclée pour pouvoir tenir les délais.
Finalement, seul le très bon effet 3D permet au jeu de se démarquer du lot. Ce jeu ne sera sans doute pas le jeu de courses ultime de la 3DS, mais si vous voulez accompagner votre 3DS toute neuve d'un jeu de voiture, il est un très bon candidat à condition de ne pas lui demander des merveilles.

Ma note : 6/10

Comme d'habitude avec les jeux de course, pas de petit mot d'Aelya.

3ds,namco,jeux de course
3ds,namco,jeux de course


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Coupleofpixels 1340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte