Magazine Poésie

Je n’existe pas (Fernando Pessoa)

Par Arbrealettres
Je n’existe pas (Fernando Pessoa)


Je commence à me connaître.
Je n’existe pas.

Je suis l’intervalle entre ce que je voudrais être et ce que de moi ont fait les autres,
Ou la moitié de cet intervalle, car il y a la vie aussi…

C’est cela que je suis, enfin…

Eteins la lumière, ferme la porte,
et fais cesser ces bruits de savates dans le couloir.
Que je reste seul dans la chambre
avec un grand apaisement intérieur.

C’est un monde de pacotille.

(Fernando Pessoa)


Illustration: Gilbert Garcin



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine