Magazine Ebusiness

Marketing Reseaux Sociaux, Comment ne pas se planter

Publié le 29 mars 2011 par Cyril Bladier

Social-Media-Marketing

Que faire si on n’a que 5 mns par jour?

Le management des Réseaux Sociaux tient en 3 mots! Ecoute, Action, Engagement.

L’écoute est relativement passive et consiste à suivre et surveiller ce qui se dit sur une marque ou sur un produit. Des outils peuvent le faire.

L’action, étape suivante consiste à atteindre les consommateurs et à leur répondre à leurs questions, à les remercier de leurs commentaires ou à faire office de service client.

L’engagement, c’est comprendre ses communautés sur Facebook, Twitter and Co pour leur apporter des infos utiles, des bonnes pratiques, des vidéos et se connecter directement à eux. C’est aussi organiser la stratégie Social Media c’est à dire déterminer comment augmenter son audience ou produire un contenu viral.

Quels entreprises doivent être sur Facebook? Twitter? Linkedin? etc…

Les Réseaux Sociaux sont pertinents pour toute organisation qui a des clients qu’elles soient locales ou online. Les clients sont connectés via leurs PC ou leurs téléphones. Les entreprises doivent être présentes en ligne que ce soit pour du service client ou du marketing.

Cependant, avant de se lancer, il faut effectuer un minimum de recherche. Il faut savoir où sont ses cibles et voir comment développer ses communautés. Différents réseaux sont pertinents pour différentes entreprises. Au niveau local, on peut utiliser Facebook, Twitter ou Foursquare.

Concurrence

Les clients s’expriment et ils le font en public sur des forums, sur Facebook, sur Twitter… On peut donc suivre ses clients surtout si leurs clients sont présents et actifs dans la sphère sociale. Cela peut permettre de capter des réactions négatives et de détecter des opportunités d’amélioration. De nombreuses entreprises se créent à partir du feedback négatif d’autres entreprises.

Exemples de bonnes pratiques Twitter et Facebook:

Twitter: il faut être réactif, trouver les influenceurs (Klout par exemple).

Facebook: Offres et promotions: c’est une utilisation très pertinente et efficace d’utiliser Facebook comme forum pour atteindre des fans. Facebook est aussi efficace pour du “brand building”: vidéos virales, jeux, concours… dans l’objectif de “like”, de partage, nombre de vues et non dans une perspective de ROI classique. Il faut viser un ROI en score d’atteinte, reconnaissance…

Quels sont les pièges?

Rechercher la quantité avant la qualité: les fans de qualité s’engagent, donnent un feedback réel et peuvent devenir des ambassadeurs.

Autopromotion: trop d’autopromotion est inefficace, voire contre-productif. Pour cela, on peut partager des infos, des bonnes pratiques ou des ressources.

Mauvaise compréhension du social marketing: beaucoup d’entreprises sont récentes sur les réseaux sociaux et n’ont pas un succès immédiat. C’est généralement par incompréhension de la viralité et que le Social Media Marketing ne fonctionne pas en mode “push” comme le marketing traditionnel.

Pour que le Social Media fonctionne, il faut comprendre que c’est viral, que cela repose sur un engagement de suiveurs et du partage de contenu pertinent.

Cyril Bladier

@businesson_line


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cyril Bladier 1483 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte