Magazine Amérique latine

Colombie : le cadavre rentre sur le terrain de foot

Publié le 29 mars 2011 par Rene Lanouille
Un groupe de supporters colombiens du club de Cucuta deportivo a amené le cercueil d’un ami à l’intérieur du stade. Colombie : le cadavre rentre sur le terrain de foot Le corps du jeune homme de 17 ans, Christopher Jacome, a été emmené dans un cercueil au stade General Santander de Cucuta, avant d’être exposé par des hooligans déchaînés pendant la rencontre opposant Cucuta Deportivo et Envigado. Le garçon, un supporter de Cucuta appartenant au groupe de hooligans « barra del indio » très connu pour ses chants agressifs et déplacés, avait été abattu la veille de plusieurs balles dans la tête alors qu’il jouait un match de foot avec ses copains.

Après la veille du corps, et alors que sa famille allait l’enterrer, ses copains hooligans n’ont pas trouvé mieux que de voler le cercueil avant de l’emmener au stade. Ils ont même réussi à faire le tour du terrain en exposant le cercueil devant le reste du stade totalement interdit par la scène surréaliste.

Personne n’en est revenu dans l’entourage du club, à commencer par le médécin de l’équipe : « On laisse entrer un cadavre dans un stade. La Colombie est le seul pays au monde à autoriser une telle chose. » Le colonel Alvaro Pico, de la police locale, n’avait pas le cœur à la plaisanterie et déclara que la mort du jeune homme n’avait rien à voir avec le foot et que son assassinat était le conséquence d’actes délinquants dans le quartier où il habitait.

Cet évènement a crée un certain émoi en ville et les autorités locales comptent savoir qui a pu laisser entrer le cercueil dans le stade. Quand au colonel Pico et ses hommes, ils ont déjà identifié les individus ayant volé le cercueil pour l’emmener en tribune…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog