Magazine Science & vie

Le Pouvoir de l imaginaire (72):la curiosité des petits enfants!

Publié le 29 mars 2011 par 000111aaa

L’ ouverture de la suite de la discussion sur l éternité je la   commence aujourd’hui pour faire plaisir à ma propre descendance !

«- Papy ! T u présentes ,en somme, des modèles d univers qui sont comme nous , les êtres humains  …nous mourrons et nos éléments se retrouvent séparés comme des composants qui vont aider   peut -être à la formation d autres espèces   vivantes qui vont ainsi continuer la chaîne de la vie ….NON ?

« - C’est presque vrai !Mais votre remarque n est pas inutile ..Toutefois, la décomposition d un corps humain passe par des réactions de chimie biologique et organique aidées par l environnement du corps mort et vous réalisez que si certaines parties se transforment très vite ; les os , les cheveux etc. vont résister eux beaucoup plus longtemps …D’ autre part ce qui va partir dans le sol ne va pas renaître immédiatement sous la forme d un homme mais passer par des transitions bactériennes ou meme le développement d’insectes nécrophiles ou encore rester inutilisé par le sol …..Et la comparaison que fait HUBERT REEVES » nous sommes les enfants des étoiles » ne vaut que pour des régions limitées de notre univers …Elle s arrête là avec la mort d un univers surtout si l’on fait l hypothèse qu il est global …… »

« - Explique toi un peu plus Papy …. Veux tu dire par là qu’on ne sait pas très bien de quoi se compose un univers et s il peut en exister plusieurs , et meme des multiples ?? Séparés ou de la meme famille ?? …Et que tous ne meurent pas en meme temps ? »

« Encore une fois vous avez presque raison….Lorsque une hypernova se déclanche , c’est en somme tout un « petit » univers local qui vient à décéder d une mort chimique ; il y a de moins en moins de combustibles pour générer de l énergie et en somme son étoile centrale meurt de faim !En outre  sa vieillesse la fait souvent devenir obèse : l’étoile a avalé quelques planètes en vieillissant puis soudain elle disparaît en quelques secondes en générant toute une variété de chamboulements dans l espace que son systeme occupait …Alors que si l on suppose possible la mort d un univers qui se ferme c est à coup de   big crunch et en faisant intervenir d autres mécanismes photo

IMG00230.JPG

….Et enfin si l on suppose un univers ouvert , sa mort se fait à l issue d une dispersion aux quatre vents de sa matiére et de son énergie et à l issue d une mort thermique interminable photo

IMG00238.JPG

…..Vous voyez votre comparaison s arrête là : êtres vivants et éléments chimiques ont des destinées liées mais différentes …. »

A PARTIR DE LA J’ INTERROMPT LE DIALOGUE car si la curiosité de mes petits enfants reste insatiable , mes possibilités de réponse vont buter elles sur des hypothèses invérifiables ou sur ce que je ne sais pas !!

2/LES PROPRIETES D UN UNIVERS OUVERT OU D UN UNIVERS FERME NE SE LIMITENT PAS A DES EXPRESSIONS MATHEMATIQUES DIFFERENTES …..

A SUIVRE


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine