Magazine Blog

Laquelle de ces 6 erreurs de copywriting faites-vous dans vos titres et vos accroches? (partie 1/2)

Publié le 27 mars 2011 par Virtuosemarket @virtuosemarket

Le bon titre ou une bonne accroche peut représenter jusqu’à 80% de vos rendements.

Vous pouvez écrire la meilleure page de vente du monde,  si votre accroche est mauvaise, personne ne la lira. C’est pareil pour les titre de vos articles.

John Capples, un des Grands Maîtres du Copywriting, en dit d’ailleurs :

« Si vous arrivez à écrire une bonne accroche, votre annonce a de bonnes chances de marcher. Mais même le plus des copywriters ne pourra pas sauver son annonce s’il a une accroche médiocre ».

Voici les 6 erreurs de copywriting à éviter dans vos accroches et dans vos titres d’articles. Certaines de ces erreurs peuvent facilement annuler ou même anéantir complètement votre travail !

Laquelle de ces erreurs faites-vous?

erreurs de copywriting, technique de copywriting

Erreur 1 : Mettre un titre cliché

Le titre cliché, c’est ce genre de titre que vous pouvez entendre ou lire des dizaines de fois par jour. C’est un titre qui est surutilisé au point d’en avoir perdu toute son essence.

Voici un exemple :

  • Gagnez de l’argent en ligne
  • Devenez votre propre patron
  • Perdez vos kilos en trop
  • Arrêtez de fumer
  • …etc.

On est tellement habitué à voir ce genre de titre un peu partout sur la toile qu’on ne le remarque même plus. Pas vrai?

Il y a quelques années encore, ce type d’accroche fonctionnait car il n’y avait pas de concurrence. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Erreur 2 : Intriguer sans informer

Vous savez que l’un des rôles fondamentaux de l’accroche est d’intriguer. Toutefois, il ne faut pas oublier qu’une accroche doit aussi – et surtout – informer.

C’est très important, car une accroche qui est seulement intrigante aura pour effet de simplement attirer les curieux. Et ces simples curieux ne seront probablement pas intéressés par votre offre.

Pire encore, ceux qui pourraient être intéressés peuvent passer à côté de votre annonce sans la lire car l’accroche ne les informe en rien sur votre contenu.

Si j’avais titré cet article « 6 erreurs qui peuvent anéantir votre travail », cela vous aurait-il informé que cet article de blog traitait de copywriting? NON !

C’est à dire qu’un apprenti copywriter aurait pu passer à côté de cet article sans le lire, alors qu’un boucher, par exemple, aurait pu se demander « mais c’est quoi ces 6 erreurs qui peuvent anéantir mon travail dans ma boucherie?? » et serait donc venu lire l’article – ou tout au moins la première phrase…

Erreur 3 : Informer sans Intriguer

L’inverse est également vrai !

Si votre accroche ou votre titre informe seulement, mais sans intriguer, vous perdrez obligatoirement une grande partie de vos lecteurs.

Cette erreur est toutefois bien moins grave que les 2 précédentes. Une bonne accroche informative mais qui n’intrigue pas peut parfois avoir de bons rendements. Cela arrive.

Mais d’une façon générale, les rendements d’une accroche qui informe ET intrigue seront souvent bien supérieurs à une accroche qui ne fait QUE informer.

Voici un exemple (un peu extrême) :

Accroche 1 : « J’ai perdu 10 kilos »

Que vous dites-vous en lisant cela? Pas grand chose je pense, car cette accroche ne vous affecte d’aucune manière.

Accroche 2 : « J’ai perdu 10 kilos, mais voici pourquoi VOUS, vous n’y arriverez jamais! »

Voyez-vous la différence?

Cette seconde accroche intrigue. Lorsque vous la lisez, vous vous dites : « Ah bon? Et pourquoi donc MOI je n’y arriverai pas??? ». Et cela vous pousse à lire la suite :)

En parlant de suite, vous l’avez demain…

Photo © Arcady – Fotolia.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Virtuosemarket 4653 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte