Magazine Poésie

Mіkіe95 : pоème САRILLОN

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

CARILLON

A l' heure du carillon,

voir mes rejetons,

s'amuser des premiers mots,

de leurs petits loupiots.

A l'heure du carillon,

un dernier coucher de soleil,

vivre une dernière passion,

avant de couler ma bielle.

A l'heure du carillon,

avant le roupillon,

et toujours conserver la moëlle,

pour faire sourire mademoiselle.

A l'heure du carillon,

rester à jamais polisson,

faire une ultime pirouette,

pour saluer toutes mes conquêtes.

A l'heure du carillon,

je veux qu'on fasse ripaille,

et que la vie continue,

vaille que vaille.

Je vous observerais d'au dessus,

puisqu'arrivé dans ce monde peu malin,

ou les anges ne sont ni féminins,

ni masculins.

Mais j'en ai reperé une ou un,

qui à plutôt une bonne trogne,

il ou elle plutôt mignonne,

de toutes façons, je ne choquerais plus personne,

ici, il y a plus rien qui carillonnes.

PAEPEGAEY Michel


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines