Magazine Focus Emploi

10 usages technologiques au service de l'apprentissage

Publié le 02 avril 2011 par Sebastienm

7H99 Knowledge

Avant d'aborder les 10 usages technologiques au service de l'apprentissage, il est intéressant de se rappeler les 5 grandes théories de l'apprentissage et les 5 styles de formateurs.

Les 5 grandes théories d'apprentissage :

  1. Le behaviorisme
  2. Gestalt psychologie
  3. La psychologie cognitive
  4. Le constructivisme
  5. Le socio-constructivisme

Un nouveau débat apparait pour déterminer si le connectivisme est une 6e théorie de l'apprentissage ou une adaptation du socio-constructivisme au 2.0.

D'après le président de Social Learning, Fréderic Domont, la différence existe et réside sur l'unité d'analyse du socio-constructivisme qui est l'individu tandis que dans la théorie du connectivisme, c'est le réseau avec la prise en compte des liens "faibles" dans les réseaux de la connaissance qui sont mieux considérés. Cela permettrait une meilleure compréhension de l'éphémère et de l'imprévisibilité de la connaissance. (Cf une connaissance peut-être utile, inutile, explicite ou implicite et elle est périssable)

Les 5 styles de formateurs :

 Ssur la base de la synthèse des travaux de travaux de Blake, Mouton et M.S.Spier.
D'une simplification binaire :


- Orienté sur le participant
- Orienté sur le programme de formation

  1. Ce formateur est orienté vers le participant. Il considère que ces derniers n'ont pas spontanément envie de se perfectionner. Il est attentif aux attentes et met tout en oeuvre pour les satisfaire. Il privilègie les formations participatives aux formations magistrales.
  2. Même si ce formateur est également orienté vers le participant, il fait peu cas des méthodes pédagogiques. Sa propre compétence sur le sujet est à la disposition des participants. Il fait figure d'autorité.
  3. Ce formateur est autant orienté sur le participant que sur le programme de formation. La progression pédagogique et le choix des exercices sont indispensables aux systèmes d'évaluation qu'il met en place. Il demande au participant de rentrer dans sa logique pédagogique.
  4. Ill compose entre les attentes du participant et les attentes du responsable de formation. Même s'il facilite l'expression et l'autonomie des participants, il sait exercer une pression sur ces derniers. Ils disposent de moyens pédagogiques efficaces et des procédures de contrôle pour intégrer les réactions des participants.
  5. Ce formateur est orienté sur les programmes de formation. Il considère que le participant à naturellement envie de se perfectionner. Il sait faire formuler les objectifs et les méthodes d'apprentissage spécifiques à chaque participant. Il montre les progrès accomplis.

L'apprentissage par les technologies ?

 Il repose sur deux vecteurs comme pour les formateurs :

  1. Centré sur la technologie
  2. Centré sur l'apprenant

Les 10 usages technologiques au service de l'apprentissage :

  1. Les formations assistées par ordinateur (Cours, exercices et feed-back)
  2. Le multimédia (Cours illustrés avec des images et, des vidéos)
  3. Les simulations interactives (simulation avec une prise de contrôle de l'apprenant sur la scène pédagogique)
  4. L'hypertexte et l'hypermédia (Internet)
  5. Les systèmes tutoriaux intelligents (Les connaissances de l'apprenant sont prises en compte et la formation s'adapte au niveau de celui-ci)
  6. La recherche documentaire par requêtes (Recherches sur le web)
  7. Les agents pédagogiques animés (Agents virtuels servant de guide)
  8. Les environnements virtuels avec agents pédagogiques (Second Life à titre d'exemple)
  9. Les serious games (jeux sérieux)
  10. L'apprentissage collaboratif assisté par ordinateur (Groupe d'apprenants qui communiquent par ordinateur)

Quelles sont les solutions déployées qui permettent de réunir les conditions économiques adaptées à tous tout en  prenant en considération les différentes formes d'intelligence des personnes ?

L'apprentissage collaboratif

Pour réussir la mise en place de solutions de formation économiques, fiables, auto-régulées qui permettent l'auto-motivation et la persévérance de l'apprenant, la qualité du dispositif pédagogique sera déterminante. L'outil technologique ne permet pas l'apprentissage, seul le dispositif mis en place permet d'apprendre.

A noter que sur 100 situations d’apprentissage : 10% se font par de la formation formelle (e learning, présentiel), 20 % sur la base d’échanges (social learning), les 70 % restant se réalisant au cours de la formation. Jérôme Coignard (Crossknowledge)

.

Pour aller plus loin ?

Il sera alors impératif pour les concepteurs de ces solutions 2.0 d'intégrer la prise en compte de  :

  1. La mémoire sensorielle
  2. La mémoire de travail
  3. La mémoire à long terme

Et de veiller aux 5 principes d'une formation efficiente :

  1. Cohérence
  2. Signalisation
  3. Redondance
  4. Contiguïté spatiale
  5. Contiguïté temporelle

Quelques exemples de réalisation :

Comment apprendre facilement à réussir son Cv ?

A la recherche de l'emploi perdu ?

Laïcité - Discriminations - Diversité font leur Rich Learning

De la formation au Social Learning


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sebastienm 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog