Magazine

Motel/Vancacy/L’hôtel de l’horreur

Publié le 01 février 2008 par Dst

motel_poster.jpgTitre : Motel/vacancy/l’hôtel de l’horreur

réalisateur : Nimrod Antal

genre : film psycho-horreur

année : 2007

Note : 7/10

En voila un film dur de référencé correctement. il est connu sous trois titre différent. un peu comme la 24ieme heure de spike lee. du coup j’ai mis les trois titres. bref passons au film.nous avons droit ici à un film d’horreur hyper classique. un couple qui se déteste après la perte de leur enfant, se retrouve bloqué dans un “village” américain. plus de voiture, elle est cassée. du coup ils vont au premier motel en attendant que le garagiste puisse réparer leur voiture. l’hôtel est biensur on ne peu plus miteux que ce qu’on connaît. dans leur chambre, ils visionnent des films qui ressemble a des snuff movies, jusqu’à ce qu’ils s’aperçoivent qu’en fait ces films se passe dans la même chambre que la leur. et c’est là que le film commence vraiment. le générique est vraiment bien foutu et mais direct dans l’ambiance par sa musique. et si au début du film il ne se passe strictement rien, on note que petit à petit une tension se met en place. même si on sait comment ça va se passer.

18723835.jpg

Motel est hyper classique car il respecte à la lettre les codes du films d’horreur. de plus le film se transforme en une sorte de huis clos dans une chambre d’ hôtel, d’où les personnages ne peuvent tout simplement pas sortir sous peine d’être tuer, ni d’y rester sans courir la même sanction.

le film surprend par son rythme condensé et soutenu, qui fait qu’on ne s’embête jamais. au moment où une point d’ennui semble arrivé, il se passe quelque chose qui recapte l’attention du spectateur et qui relance l’intérêt du film et de son suspense.

motel_03_1280x1024.jpg

par contre le nom du film en vidéo est très mensonger, car d’ hôtel de l’horreur il n’en est point question. d’ ailleur de l’horreur, il n’y en a pas. certaine scène sont violente, mais ce n’est pas de l’horreur pure. du coup, on peut être déçu. mais la tension, elle, est au rendez vous et finalement ça rend bien mieux comme ça.

et puis c’est toujours un plaisir de revoir la belle kate beckinsale (underworld). bon les acteurs sont correct, mais rien d’extraordinaire non plus. encore du classique.

on notera également, que la réalisation est travailler. classique (oui encore une fois) mais travaillé et avec quelques idées intéressantes (le jeu de miroir pour le couple) et une bonne gestion de la lumière.

12708.jpg

au final, ça nous fait un film d’horreur psychologique très classique mais plaisant à regarder et où , oh surprise, on ne s’ennuie pas. 

bref, vous pouvez le louer, vous passerez un agréable moment.

Share This


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dst Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog