Magazine Société

Les électeurs du Front National sont-ils des « gros cons » ?

Publié le 04 avril 2011 par Philippejandrok

 Cette affirmation a été prononcée par une animatrice radio de Radio France, Sophia Aram, qui tentait de faire de l’humour et qui devait certainement justifier ses peurs par l’insulte la plus commune, à présent, est-ce une vérité, un constat, une erreur ?

Il est certain d’une chose, si le FN fait aujourd’hui 19% aux élections, c’est qu’il y a une raison, mais laquelle ?

Les électeurs du Front National seraient-ils tous racistes, xénophobes, nostalgiques des néo-nazis et du régime hitlérien ?

Il est certain également que le FN a nombre de sympathisants d’origine juive, maghrébine et africaine, c’est d’ailleurs la grande fierté de ses responsables de pouvoir dire :

-   - Vous voyez, on accepte tout le monde.

C’est vrai, le FN accepte tout le monde, pour le moment, et je souhaiterais rappeler un détail que nombre d’entre nous avons cette tendance à oublier ; Adolph Hitler a été élu démocratiquement par le peuple après avoir semé la haine et s’être attiré les sympathies du peuple par des faux espoirs lancés à la gueule des affamés, puis du Président Allemand du Reich, Paul Von Hindenburg, qui n’avait pas d’autre choix que de l’appeler à rejoindre le pouvoir le 30 janvier 1933.

Hitler a su s’entourer intelligemment et servir les intérêts d'une loge présidée par des banquiers et des financiers, des industriels et des politiques, et une fois le pouvoir obtenu, il a commencé à se débarrasser de ses amis les plus gênants, c’est-à-dire les étrangers, les industriels et ses financiers juifs, il fallait bien justifier la pureté de la race allemande sans la moindre corruption étrangère dans son nouveau régime et surtout, mais vous le savez fort bien, sans la corruption juive « responsable » de tous les maux de la terre selon les Nazis.

Là où je suis moins d’accord avec Madame Aram, c’est sur le principe de l’insulte, même avec humour. Bien sûr, traiter de « gros cons » les électeurs du FN, ce n’est pas se prendre « un sale juif » dans les dents, ou « un sale arabe » ou je ne sais quoi, non, insulter les électeurs, c’est leur dénier le droit de s’exprimer démocratiquement, comme si voter FN était une honte. Une honte pour qui ? Pour quoi ?

- Primo : voter FN est un choix donné à chaque individu dans une démocratie.

- Secundo : c’est également le moyen de manifester son mécontentement par rapport aux autres partis politiques qui se montrent de plus en plus en plus lamentables par leur comportement et surtout, irrespectueux envers la population française qui ne les supporte plus.

Le FN était à 9%, il est passé 19%, soit 10% de citoyens français en plus, mécontents d’une situation qu’ils jugent intenable.

Ils ne sont pas nécessairement sympathisants du FN, non, ils indiquent par cette action leur mécontentement, afin de mettre en garde les autres partis politiques au pouvoir et dans l'opposition que, s’ils s’évertuent à mépriser le peuple, ils seront évincés de la scène politique au profit d’un parti politique extrémiste qui aura tous les pouvoirs pour 5 ans. Cela donne à réfléchir, n’est-ce pas ?

Le problème, c’est que ces 10% ne prennent pas pleinement conscience des dangers que représente un tel parti politique et qui prétend à présent que Madame Le Pen est différente de son père, oui, c’est une femme, bien élevée, polie, correcte en apparence, mais qui véhicule des idées inhumaines et dangereuses, des idées qui mettent en danger la démocratie, et tous les étrangers nés en France depuis plusieurs générations.

- Et je voudrais bien que l’on me le dise, qu’est-ce qu’un français de souche aujourd’hui ?

Ah! On est bien heureux d’avoir des sportifs français de haut niveau, des sportifs de couleur et d’origines multiples, alors on prend les médailles et on jette dans les camps les étrangers, pardon, les français d'origine étrangère.

Des champions olympiques Allemands, hongrois, polonais… d’origine juive ont rapporté des médailles d’or à leur pays avant 1939, mais lors du vote des lois juives en Allemagne, ils n’étaient plus que des parias après avoir été l’honneur de leur pays , alors, on les a déportés, assassinés, on a effacé jusqu'à leur existence, mais pas qu'eux, des millions d'autres ont été effacé. Il ne faut pas oublier le passé, l’Histoire, que nos politiques souhaiteraient voir disparaître de nos universités pour ne pas que l’on se méfie d’eux. Si le FN le pouvait, il éradiquerait l’histoire de la première moitié du XXe siècle, même si, pour ce parti, c'est une référence pleine de nostalgie.

Lors du XIVe congrès du FN, un journaliste est allé interviewer J-M Le Pen, comble de la provocation, résultat, il s’est fait passer à tabac par les gardes du corps de Monsieur Le Pen, d’abord pour le principe, car il était juif, puis, parce qu’il était journaliste et pas forcément sympathisant à la cause. Lorsqu’il s’est plaint à la police qui gardait les portes à l’extérieur du palais des congrès, elle lui a répondu :

-   - Ah monsieur, nous ne pouvons rien, ici, c’est le service d’ordre du FN qui fait la loi.

Dans une démocratie, en France, sur le territoire français, le service d’ordre d’un parti politique a tous les droits,et la police Française est impuissante ?

Je pense que les 10% d’électeurs devraient se souvenir de cet épisode et imaginer ce qui se passerait si le FN parvenait au pouvoir grâce à leur vote.

Ont-ils oublié les SA, ces troupes paramilitaires qui déambulaient dans les rues en uniforme couleur sable dans les années 30 en Allemagne, en cassant du juif, des commerces ; les SA, des individus d’une violence incroyable détruisaient et tuaient pour leur plaisir tous ceux qui étaient différents d’eux ? Et pour satisfaire une idéologie rétrograde.

L’image que donne le parti du FN n’est pas l’image réelle, elle n’est qu’un miroir de ce que ses électeurs voudraient, souhaiteraient qu’elle soit.

Alors non, je ne suis pas d’accord, les 10% supplémentaires d’électeurs du FN ne sont pas des « gros cons », mais des hommes et des femmes déçus par la dégradation de notre système économique depuis la crise, déçus également par le comportement insupportable de nos politiques qui ne cessent de mentir et de ne pas agir pour la protection du citoyen, déçus par un système de loi qui puni d’avantage la victime que le coupable, déçus par le pouvoir d’achat et la difficulté de vivre au quotidien, déçus par les collusions entre les laboratoires, les entreprises et l’état, déçus par la situation générale qui se détériore.

Mais je souhaiterais dire à nos 10% d’amis, qui sont des braves gens, j’en ai l’intime conviction, je souhaiterais leur dire que le FN n’arrangera en rien tout cela, le FN ne sera jamais la solution à tous nos problèmes en France, la preuve, Hitler a déclenché la seconde guerre mondiale pour satisfaire à des intérêts économiques et idéologiques.

Hitler n’a pas été la solution aux problèmes de l’Allemagne, il n’a été qu’un moment, l’espoir d’un renouveau et comme un serpent qui se mord la queue, il s’est retourné contre son propre peuple en s’enfermant dans un délire de destruction et de mal, et après l’euphorie, comme chacun sait, est venue la terreur, la peur et la colère.

Je souhaiterais sincèrement que les amuseurs TV et radio cessent d’insulter les citoyens en se prévalant d’une qualité qu’ils n’ont pas, car ils ne sont pas meilleurs que ceux qu’ils critiquent. Ils ne souffrent pas du quotidien, eux, ils vivent bien protégés dans leurs jolis appartement, avec leur bon salaire, alors que ceux qui se plaignent et qui votent par dépit, vivent dans des conditions de plus en plus difficiles, avec une retraite de 800 euros pour vivre dans des appartements mal chauffés, avec à peine de quoi survivre au quotidien. Au lieu de critiquer, ne vaudrait-il pas mieux comprendre et compatir, tenter d’aider ceux qui souffrent au lieu d’enfoncer le clou ?

Il est toujours facile d’insulter derrière un micro, mais c’est une façon courageuse d’assumer sa lâcheté. Au lieu de stigmatiser les électeurs du FN, cette jeune femme s’est attiré les foudres de personnes pas nécessairement racistes, elle a bien réussi son coup, bravo Madame Aram.

Nous vivons une époque formidable…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philippejandrok 11422 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine