Magazine Bien-être

La souffrance au travail (5/6)

Publié le 29 mars 2011 par Delphesconseil

La souffrance au travail (5/6)Épisode 5 : les risques post-traumatiques

Le stress post traumatique a des conséquences médicales significatives : troubles de la mémoire, de l’attention, angoisse, irritabilité, dépression et insomnie… Un lien entre stress post traumatique et addictions a même été établi. Parmi les hypothèses retenues pour expliquer le lien, une étude du National Institute on Drug Abuse, explique que les zones du cerveau concernées par le syndrome de stress post traumatique et par les addictions sont identiques. Un autre lien a été établi entre stress post traumatique et asthme. D’après le Professeur Renee Goodwin, de l’Université Columbia, à New York les victimes de stress post traumatique présenteraient un risque d’asthme multiplié par 2,3 !

Et le cercle vicieux s’enclenche : arrêts maladie, absentéisme, baisse de la motivation, baisse de la performance, stress…..

Lorsque le stress débouche sur un suicide, les effets vont donc bien au-delà du drame de la personne concernée. Les conséquences sur la famille et sur l’entourage sont extrêmement sérieuses. En effet, après de tels chocs, 10 % des femmes et 5 % des hommes qui en sont victimes développent un stress post-traumatique. Emprisonnés dans leur souvenir, les patients revivent sans cesse leur calvaire.

Une raison de plus pour agir à la base par des actions de prévention portant notamment sur l’optimisation du management, de l’organisation du travail et des relations humaines.

Une vidéo explicative de ce qui se passe physiologiquement lors d’un choc (viol, attentat, suicide,…)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delphesconseil 655 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog