Magazine

Le taser gun ou le manque de transparence d’une compagnie

Publié le 03 février 2008 par Hugo Jolly

taser2.jpg

L’usage du pistolet à décharge électrique, mieux connu sous le nom de «Taser gun» est très controversé depuis la mort de plusieurs personnes ayant reçu une décharge durant une arrestation. Malgré les accusations, en plus appuyées par des études de médecins légistes, les concepteurs se défendent en affirmant  que cette arme serait «plus sécuritaire qu’un comprimé de Tylenol» !

Ce que ce que nous à montré le dernier reportage de l’émission «enquête» à la télévision d’État. Le reporter nous montre toute une série de preuves incriminantes contre la compagnie Taser. On y apprend notamment que des policiers ont été sérieusement blessés durant des initiations au Taser et que certains corps policiers ont fait interdire ce type d’initiation par la suite. Si des services de police, qui engagent normalement des gens en excellente santé font interdire l’usage du taser sur leurs membres, il y a de sérieuses questions à se poser. Et que dire des «études» commandés par Taser qui affirment que leur arme est «sécuritaire» ?  On y découvre une entreprise relativement jeune mais puissance prête à faire taire les critiques et à mentir à la population pour faire monter la valeur de ses actions en bourse.

Pour l’écouter, c’est ici :

Enquête ==> Les pistolets électriques Taser peuvent-ils tuer?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hugo Jolly 383 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte