Magazine Société

Vive la Commune ! (Chanson d’Eugène Chatelain)

Publié le 11 avril 2011 par Unpeudetao

Je suis franc et sans souci ;
Ma foi, je m'en flatte !
Le drapeau que j'ai choisi
Est rouge écarlate.
De mon sang, c'est la couleur
Qui circule dans mon coeur.
Vive la Commune !
Enfants,
Vive la Commune !

Oui, le drapeau rouge est bien
Le plus bel emblème
De l'ouvrier-citoyen ;
C'est pourquoi je l'aime.
L'étendard du travailleur
Sera toujours le meilleur.
Vive la Commune !
Enfants,
Vive la Commune !

Je n'aime point les méchants,
Ni les bastonnades ;
Mais j'aime tous les enfants,
Pour mes camarades.
Lorsque je joue avec eux,
Nous chantons, le coeur joyeux :
Vive la Commune !
Enfants,
Vive la Commune !

La Commune, savez-vous,
Petits téméraires,
Ce que c'est ? Écoutez tous :
C'est de vivre en frères.
Et lorsque nous serons grands
Nous combattrons les tyrans.
Vive la Commune !
Enfants,
Vive la Commune !

Afin d'affirmer les droits
De la République,
Il nous faut vaincre les rois
Et toute leur clique.
Plus de bon Dieu, de Jésus !
Des prêtres…. Il n'en faut plus !
Vive la Commune !
Enfants,
Vive la Commune !

Quand les temps seront venus,
Aucune famille
N'aura plus d'enfants pieds-nus,
Traînant la guenille.
Tout le monde aura du pain,
Du travail et du bon vin.
Vive la Commune !
Enfants,
Vive la Commune !

- date : chanson écrite en exil, puis publiée en 1886.
- texte : Eugène Chatelain.

*******************************************************


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unpeudetao 369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte