Magazine

Ma semaine télé du 4 au 10 avril

Publié le 11 avril 2011 par Corboland78

« Je m’étonne parfois du coup de grâce que j’avais reçu, dès ma première rencontre avec la télévision. Lecourant d’abord m’a porté. Aujourd’hui j’ai parfois un peu de peine à tenir ma tête au-dessus de ce flot épais et médiocre, et qui ne saurait être que médiocre et qu’épais. Et puis tout à coup, une émission me révèle, ou plutôt me rappelle ce que la télévision pourrait être, ce qu’il est, hélas ! impossible qu’elle soit continûment, parce qu’elle s’adresse à d’immenses foules. » François Mauriac l’Express 10/11/1960 

Mardi une fois n’est plus coutume hélas, sur Canal+ Le Grand Journal était très bon dans sa première partie tout du moins. Rachida Dati en invitée souriante, le toujours excellent Petit Journal de

110411 Yann Barthes.jpg
Yann Barthès et les Guignols, tous s’étaient donnés le mot pour être au meilleur de leur forme ce soir. Ensuite sur Direct8 un thriller de Bruce Beresford, Double Jeu (1999) avec Tommy Lee Jones et Ashley Judd. Un mort qui n’est pas mort et qui fait accuser sa femme de l’avoir tué ! Loin d’être génial mais ça se regardait et ça ne m’a pas empêché de dormir.

Mercredi match de football pour la Ligue des Champions sur TF1, Chelsea/Manchester United. Une très belle première mi-temps exposant la vitalité du football britannique mais les Bleus de Chelsea plutôt décevants s’inclinent devant les Rouges (0-1). Bien joué ManU !

Jeudi, excellente soirée sur France5 avec La grande librairie. Comment aurait-il pu en être autrement, puisque François Busnel recevait ses illustres prédécesseurs Bernard Pivot et Jacques Chancel, l’un avec Apostrophes et l’autre avec Le grand échiquier ont écrit de belles pages de la télévision. Les deux compères, aguerris au petit écran, avaient assez de verve pour rendre l’émission vivante et drôle. Si Pivot, revenant rapidement sur son émission fétiche nous a rappelé que Nabokov

110411 Pivot.jpg
invité sur son plateau buvait du whisky dissimulé dans une théière pour ne pas effaroucher les téléspectateurs, il a omis de parler de Charles Bukowski qui s’est bourré la gueule en direct, buvant ses bouteilles de vin blanc au goulot devant les caméras en septembre 1978 ! Pour prolonger cette émission je vous conseille le numéro du magazine Lire de ce mois-ci qui consacre plusieurs pages à Bernard Pivot.  

Vendredi, France2 diffuse un nouvel épisode de Petits meurtres d’Agatha Christie avec Antoine Duléry le commissaire et Marius Colucci (le fils de Coluche) dans le rôle de l’adjoint. Même humour que dans les épisodes précédents, léger et ironique, un petit film policier bien charmant.  

Dimanche en fin d’après-midi sur France2, rugby et quart de finale de la Coupe d’Europe avec Biarritz/Toulouse. On pensait le match plié quand la première mi-temps s’achève sur le score de 17-0 pour Toulouse, mais en seconde période et toujours sous la pluie, les biarrots grappillent point par point et remontent au score, poussant l’adversaire aux prolongations. Finalement Toulouse s’impose sur un coup de théâtre magistral, en fin de temps réglementaire Biarritz contrant un dégagement avait marqué un essai pour rejoindre Toulouse, tandis qu’en fin de prolongations c’est Toulouse qui contre Biarritz pour marquer l’essai de la victoire. Superbe suspense, superbe match. La soirée se termine sur France3 avec l’Inspecteur Barnaby une rediffusion hélas ! - revenu sans que j’aie bien compris où était passé Gently, sensé avoir pris sa relève et qui était programmé dans mon journal télé ? Une enquête serait en cours pour retrouver l’émission disparue …

Un bon dessin valant mieux qu’un long discours, voici l’extrait d’Apostrophes avec Charles Bukowski, un grand moment de télévision mais certainement pas de littérature.  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Corboland78 254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte