Magazine Europe

Panorama de la Santé en Europe

Publié le 11 avril 2011 par Kapa Sante

Panorama de la Santé en Europe : Un rapport en forme d’avertissementLe 12 janvier dernier, la Commission européenne et l’OCDE ont publié le « Panorama de la santé en Europe 2010 ». L'étude, fondée sur les données de l’OCDE, d’Eurostat et de l’OMS, présente les tendances clés en matière de santé dans les 27 États membres de l’Union Européenne, plus les trois pays de l’Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Suisse), ainsi que la Turquie.  Ce rapport annuel met en évidence 4 tendances.

L’espérance de vie gagne du terrain : Nous le savons, nous vivons de plus en plus longtemps. En moyenne, dans les 27 pays de l’UE, l’espérance de vie à la naissance est de 78 ans  contre 71 ans dans les années 1980. Et Cocorico, c’est la France qui affiche l’espérance de vie à la naissance la plus élevée pour les femmes avec 84,4 ans. Pour les hommes, ce sont les Suédois qui tiennent la corde avec 78,8 ans. En queue de peloton, nous retrouvons la Roumanie et la Lituanie.  Il en va de même pour l’espérance de vie à 65 ans, elle progresse partout en Europe même si elle est plus courte en Europe de l’Est. Nouvelle notion mise en avant, l’espérance de vie en bonne santé : elle s’établit en moyenne à 61,3 ans pour les femmes et 60,1 ans pour les hommes.

1 adolescent sur 7 est obèse : Le constat est sans appel. 15,5% de la population adulte des pays de l’Union européenne est obèse. Le phénomène est accru chez les 11-15 ans avec une prévalence de 1 sur 7 en Europe et de 1 sur 5 dans les pays du sud de l'Europe. On estime que plus de la moitié de la population totale de l’UE est en surpoids.  En seulement 10 ans, l’obésité a été multipliée par deux aux Pays-Bas et au Royaume Uni. Une tendance qui s’accompagne d’une très importante augmentation des dépenses de santé. En effet, selon l’étude Foresight de 2007, la hausse du coût  du surpoids et de l’obésité pourrait atteindre 70% entre 2007 et 2015.

Le coût de la santé augmente : Justement, puisque nous en parlons, la part de la santé dans les budgets des états de l’UE augmente sous l’effet de la récession économique. En Irlande par exemple, en 2007, 7,5% du PIB étaient consacrés à la santé, en 2008 c’est 8,7%. En Espagne, la part de la Santé est passée de 8,4%  en 2007 à 9% l’année suivante. Bémol : seuls 3 % des dépenses de santé sont consacrées à la prévention. Qui sont les Européens qui dépensent le plus pour leur santé ? Les Norvégiens avec 4 300 euros par an. En Europe du Nord et de l’Ouest, on dépense 2 500 à 3 500 euros / an / habitant.

Un personnel soignant en pleine mutation : Même si le nombre de médecins par habitant a augmenté dans la plupart des pays, il est resté inchangé en France et en Italie depuis 2000. Aujourd’hui, les pays européens comptent plus de spécialistes que de généralistes. L’écart de rémunération semble expliquer l’accroissement des candidats à la médecine spécialisée. Autre point noir, la pénurie d’infirmiers et d’infirmières. En 2008, on estimait disposer de 15 infirmières pour 1000 habitants en Finlande, en Islande, en Irlande, et en Suisse.  C’est peu, oui mais tenez-vous bien,  en  France métropolitaine,  la densité est de 8 infirmières pour 1000 habitants. C’est un peu plus que la Grèce, la Bulgarie et Chypre avec 5 infirmières pour 1000 habitants. Un phénomène qui est confirmé par le recrutement de médecins et de personnels soignant étrangers.  

Qu'en pensez-vous ? Qu'il s'agisse de l'obésité, de l'augmentation des coûts de santé, de la pénurie des personnels soignants, pensez-vous que les Etats devraient mettre au point une véritable politique de santé commune ? Croyez-vous au contraire dans les spécificités nationales propres à chaque état ? Vous avez vécu dans un pays européen, venez-nous raconter comment cela se passe. Le blog de Kapa  attend vos réflexions, vos remarques et vos anecdotes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kapa Sante 863 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte