Magazine Santé

OBÉSITÉ: La combinaison phentermine + topiramate permet jusqu’à 10% de perte de poids – The Lancet

Publié le 11 avril 2011 par Santelog @santelog

Une combinaison expérimentale de 2 principes actifs, déjà approuvés pour traiter l'obésité et l'épilepsie, la phentermine et le topiramate, pourrait traiter efficacement l'obésité et permettre jusqu'à 10% de perte de poids selon cette étude de la Duke University. Une perte de poids couplée, en plus, à une réduction significative des facteurs de risque cardiométabolique selon ces résultats publiés dans l'édition en ligne avancée du 11 avril du Lancet et qui représentent une avancée importante dans la gestion de l'obésité.


Cette équipe américaine du Duke University Medical Center (Durham) et de l'University of Alabama (Birmingham) a évalué l'efficacité et l'innocuité de la combinaison à libération contrôlée de deux doses de phentermine plus topiramate en association avec un régime alimentaire et un mode de vie sain pour la perte de poids et la réduction du risque métabolique chez des sujets en surpoids et obèses, présentant au moins 2 facteurs de risque.


C'est un essai de phase III randomisé d'une durée de 56 semaines, mené sur des adultes en surpoids ou obèses avec un indice de masse corporelle (IMC) de 27-45 kg/m2 et deux ou plusieurs comorbidités (hypertension, dyslipidémie, diabète ou prédiabète ou encore obésité abdominale) répartis entre 2 groupes “phentermine + topiramate” et un groupe placebo. Les paramètres primaires ont été la variation en pourcentage du poids corporel et la proportion de patients atteignant une perte de poids d'au moins 5%. Sur 2.487 patients, 994 ont été assignés au groupe placebo, 498 à (7,5 mg de phentermine + 46,0 mg de topiramate par jour), et 995 à (15,0 mg de phentermine + 92,0 mg de topiramate).


À 56 semaines, la perte de poids est plus importante avec l'association phentermine + topiramate:


·   Groupe placebo : -1,4 kg (IC 95%) et 204 soit 21% des patients ont atteint une perte de poids de 5% au moins, avec le placebo,


·   Groupe (7,5 mg de phentermine + 46,0 mg de topiramate par jour): −8,1 kg et 303 soit 62% des patients ont atteint une perte de poids de 5% au moins,


·   Groupe (15,0 mg de phentermine + 92,0 mg de topiramate) : −10,2 kg et 687 soit 70% des patients ont atteint une perte de poids de 5% au moins.


·   L'association phentermine + topiramate permet également des réductions importantes de la pression artérielle et du taux d'HbA1c et des améliorations du taux de cholestérol, de triglycérides et de marqueurs de l'inflammation, notamment de la protéine C-réactive.


·   La plus grande amélioration pour les maladies cardiovasculaires et le diabète a été observée chez les patients à haut risque.


Les événements indésirables les plus fréquents sont la sécheresse buccale, la paresthésie, la constipation, l'insomnie, les étourdissements et la dysgueusie (altération du goût) et la dépression.


Cette étude a été financée par le laboratoire Vivus. La phentermine est déjà prescrite aux Etats-Unis, pour de courtes durées mais l'orlistat (Xenical ou Alli) reste le principe actif le plus prescrit pour la perte de poids.


Source : The Lancet, Early Online Publication, 11 April 2011doi:10.1016/S0140-6736(11)60205-5 “Effects of low-dose, controlled-release, phentermine plus topiramate combination on weight and associated comorbidities in overweight and obese adults (CONQUER): a randomised, placebo-controlled, phase 3 trial


OBÉSITÉ: La combinaison phentermine + topiramate permet jusqu’à 10% de perte de poids – The Lancet
Accéder à l'Espace Nutrition-obésité



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine