Magazine Côté Femmes

Un permis pour être parent?

Publié le 11 avril 2011 par Lesimparfaites
Un permis pour être parent? Ben voyons! Je suis restée estomaquée quand un proche a soulevé l'idée lors d'un souper. Voyons! Je n'en revenais pas. L'idée me paraissait à la limite épouvantable. Comment peut-on juger qui fera un bon parent ou non? Et j'ai tendance à croire qu'on a des enfants par plaisir et par amour sauf de rares exceptions. C'est un désir, un appel ou quelque chose du genre. Mais cette pensée est restée accrochée dans ma tête et sans vraiment y penser elle revenait me hanter... quand j'entends des histoires d'horreur que des parents font subir à leurs enfants, quand j'entends toutes ces histoires d'enfants maltraités, quand je vois des enfants aux yeux éteints, méchants ou blasés et que je retrouve ce même éclat poche dans les yeux de leurs parents, quand j'entends des trucs épouvantables, quand je remarque des familles où le plaisir semble avoir déserté complètement leur maison, quand ... quand... quand...
C'est vrai, j'ai perdu disons quelques illusions depuis que je suis parent. On côtoie d'autres parents, on est plus sensibles aux nouvelles concernant les enfants, on remarque encore plus les enfants qu'on rencontre.
On a besoin d'un permis pour être plombier, des cartes pour être entrepreneur en construction, un permis pour chasser, pour pêcher, pour avoir une arme, pour rénover notre maison et pour conduire. Les parents qui veulent adopter doivent se soumettre à des évaluations psychologiques pour qu'on évalue leurs compétences parentales. Pourquoi eux devraient-ils se soumettre à ces tests alors que les autres peuvent le faire sans contrainte? Être à leur place, je me dirais que c'est terriblement injuste. Et ça l'est, je pense...
N'importe qui peut être parent? J'aurais eu tendance à dire «oui» avant. Quand je n'avais pas d'enfant. Maintenant, je doute. Non! Je ne doute pas. Ne devient pas parent qui veut. Il y a des gens qui ne deviendront jamais de bons parents. Il y a des gens qui ne sont pas fait pour avoir des enfants. D'autres ne sont pas fait pour avoir plusieurs enfants aussi. Et c'est en fait pour protéger les enfants que le permis existerait, non?
Je ne sais plus. L'idée du permis pour parents, j'en doute encore. Mais on discute de cette idée partout ici au Québec, en France, en Belgique et aux États-Unis. Il y a même une page Facebook qui réclame ce permis. Des blogues (ici et entre autres) soulèvent cette possibilité.
C'est vraiment une idée saugrenue. Mais avouez que des fois, on y pense, on la dit cette phrases "Il faudrait avoir un permis pour être parents" en voyant des trucs épouvantables. En voyant des enfants malheureux. En entendant ce qu'on peut faire subir à un enfant.
Qu'en pensez-vous?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesimparfaites 61677 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine