Magazine Bien-être

Le son d’avoine, nouvelle coqueluche des régimes minceurs, fait beaucoup parler de lui

Publié le 11 avril 2011 par Pharmacienpharmidea
Le son d’avoine

CETTE CÉRÉALE UNE FOIS CONSOMMÉE, AMÉLIORE LE TRANSIT.

Cette céréale une fois consommée, limitel’accumulation des graisses dans le corps, fait disparaître capitons et bourrelets de gras, etaméliore le transit.
Mais attention ne confondez pas son d’avoine et flocons d’avoine.

Le son d’avoine est l’enveloppe externe du grain d’avoine, elle est très riche en fibres solubles(bêta-glucane) et insolubles, et en pectine ; capable d’absorber jusqu’à 22 fois son volume en liquide (eau et huile). Ces fibres forment un gel au contact d’un liquide, une espèce d’éponge avec de nombreuses alvéoles qui retiennent les graisses, les sucres, le cholestérol et autres produits résultants de la digestion des aliments. Il les entraine tout au long des intestins jusqu’à leur évacuation naturelle dans les selles.

En conclusion, une grande partie des calories ingérées ne seront pas absorbées et stockées par l’organisme sous forme de graisse. En plus le transit intestinal estnormalisé et un effet rassasiant rapidement atteint.

Mais le son doit être consommé régulièrement au cours des repas et au long cours pour pouvoir constater une perte de poids. On peut continuer à s’alimenter normalement sans excès et sans restriction drastiquesans frustration.

 Il est particulièrement approprié aux personnes ayant pris de l’embonpoint une fois passé la cinquantaine et dans le cadre de l’aggravation du risque cardiovasculaire lié à un excès de cholestérol dans le sang (l’avoine est la céréale la plus riche en lipides, principalement en acides gras insaturés).

Commencez avec une cuillère à café par jour, puis passez progressivement à une, deux, puis trois cuillères à soupe quotidiennes. Il est généralement conseillé de ne pas dépasser 3 cuillères à soupe par jour, pour éviter des désagréments intestinaux. D’autre part ajoutez un complément alimentaire de vitamines et minéraux pour compenser les pertes de ces éléments retenus par le son.

Saupoudrez le son sur les salades ou crudités, ou mélangez le aux laitages (fromage blanc, yaourt, verre de lait).

Comme ses propriétés exceptionnelles restent inchangées à la cuisson, il est possible d’intégrer le son d’avoine aux préparations pour galettes, crêpes, pâte à pain, pâte à pizza (voir aussi régime Dukan).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pharmacienpharmidea 25969 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog