Magazine Jeux de hasard

Italie: Naples met la pression sur l'AC Milan

Publié le 11 avril 2011 par Moodds

Naples est revenu à la hauteur de l'AC Milan en gagnant à Bologne (2-0), en attendant le match du leader à la Fiorentina, dimanche à 18h45 GMT, qui doit aussi surveiller l'Inter, 2 points derrière lui après sa victoire contre le Chievo (2-0), samedi pour la 32e journée en Italie.

Le Napoli rêve toujours d'un troisième titre, après ceux des années Maradona. Soutenue par 15.000 tifosi qui ont envahi le stade Dall'Ara, l'équipe de Walter Mazzarri a ouvert le score sur un but de Giuseppe Mascara (30), le remplaçant numérique d'Edinson Cavani, suspendu, qui a marqué sur une balle repoussée par le gardien après une talonnade d'Ezequiel Lavezzi, positionné avant-centre à la place du buteur uruguayen.

Le Slovaque Marek Hamsik a doublé le score sur penalty, après une faute du gardien (qui a été averti mais pas exclu) sur Lavezzi (45+2).

L'AC Milan peut reprendre trois longueurs d'avance s'il bat la Fiorentina, mais la Serie A reste très serrée.

L'Inter s'était difficilement imposé samedi, faisant craquer Vérone grâce à ses vieux soldats, Esteban Cambiasso (65) et Maicon (84). Toujours en course pour le titre, l'Inter a soigné ses plaies après les deux lourdes défaites de la semaine précédente, 3-0 dans le derby contre Milan et 5-2 contre Schalke en quarts de finale de la C1.

Le tenant du titre, un oeil sur la partie du leader à Florence dimanche soir, peut préparer l'impossible remontée au match retour en Allemagne, mercredi. "Moi, j'y crois", a lancé Leonardo, l'entraîneur.

Dans la course au dernier accessit à la Ligue des champions, la quatrième place, l'AS Rome (6e) a réussi un joli coup en réduisant à 3 points l'écart avec l'Udinese, en gagnant 2-1 à la dernière seconde, avec un doublé (dont une +Panenka+) de Francesco Totti (34 ans), vexé par les critiques, et qui a clamé: "C'est comme ça que réagissent les champions).

C'est la Lazio Rome qui prend la quatrième place, un point devant Udine, grâce à sa victoire sur Parme (2-0), avec enfin un but d'Hernanes (23), sorti de sa méforme.

Et même la Juventus Turin (7e) est ressuscitée, à -6 de la quatrième place grâce à son succès sur le Genoa (3-2), qui a pourtant mené deux fois. L'entraîneur Luigi Delneri, moqué pour avoir dit que la course à la C1 n'était pas terminée pour son équipe, avait raison!

Palerme a gâché le retour de Delio Rossi, l'entraîneur viré un mois plus tôt et rappelé par son président Maurizio Zamparini, en se faisant remonter de 2-0 à 2-2 dans le temps additionnel par Cesena, qui jouait pourtant à dix contre onze, grâce à des buts de Marco Parolo (90+2) et Emanuele Giaccherini (90+6)!

Dans la lutte pour le maintien, Lecce, désormais 15e, a frappé fort en gagnant à la Sampdoria Gênes (2-1), et enfoncé son adversaire. Quatrième l'an dernier, la Samp est 16e avec un seul petit point d'avance sur le premier relégable, Cesena.

Résultats de la 32e journée du Championnat d'Italie de football.

Samedi

Inter Milan - Chievo Vérone 2 - 0

Udinese - AS Rome 1 - 2

Dimanche

Juventus - Genoa 3 - 2

Cagliari - Brescia 1 - 1

Bari - Catane 1 - 1

Palerme - Cesena 2 - 2

Sampdoria Gênes - Lecce 1 - 2

Bologne - Naples 0 - 2

Lazio Rome - Parme 2 - 0


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Moodds 4501 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines