Magazine High tech

PNI : l’actualité de la publication numérique

Par Ebouquin

PNI : l’actualité de la publication numérique

Ces derniers temps, les annonces concernant la publication numérique interactive (PNI) ont été  nombreuses. En voici un bref résumé.

Quark a annoncé la sortie d’XPress 9 pour le mois d’avril et la sortie de sa solution de PNI (nommée App Studio) trois mois plus tard. Si une version de démonstration d’XPress 9 est disponible depuis peu, elle ne contient pas encore les fonctions de publication numérique. Quant à Adobe, la société rendra disponible “dans le courant du second trimestre 2011″ une version 5.5 de la Creative Suite qui ajoutera ou améliorera les solutions de PNI dans plusieurs des logiciels qui la composent (InDesign, Flash, Dreamveawer, etc.). Les modules pour InDesign sont disponibles en bêta-test sur inscription. Depuis une semaine, l’éditeur Aquafadas diffuse une version bêta-test (sur inscription) de sa solution de PNI, un plug-in nommé AVE AppFactory (pour InDesign actuellement, pour XPress dans quelques temps). La version définitive devrait être disponible avant l’été. Enfin, le groupe de presse suédois Bonnier se lance aussi dans l’aventure de la PNI avec un plug-in nommé Mag+, lui aussi disponible en bêta-test sur inscription.

Nous reviendrons, dans les semaines à venir, sur les annonces de chaque éditeur et sur leur solution. Cependant, elles nous inspirent déjà quelques réflexions.

Une année après la sortie de l’iPad, quelques semaines après l’arrivée de l’iPad 2, il n’y a toujours aucune solution de PNI simple, sans développement informatique, commercialisée. Sur les quatre solutions mentionnées ci-dessus, trois sont tout de même au stade de bêta-test. Apple a surpris tous les acteurs en ne rendant pas l’iPad compatible au format Flash (ce qui aurait eu de très nombreuses conséquences pour les métiers de l’infographie) .

La demande est pourtant grande de la part des éditeurs, des groupes de presse et des infographistes indépendants. Il n’est qu’à voir les forums (Adobe, Aquafadas, etc.), les interventions de divers professionnels sur le Web, les retours des éditeurs de ses solutions : les attentes des infographistes semblent inépuisables…

Dans un autre registre, ce que nous supposions lors des premières annonces d’Adobe se précise. L’infographiste pourra être amené à réaliser jusqu’à quatre fois “le même travail” : une pour le papier, une pour les tablettes 10″, une pour les smartphones et une pour l’ePub ! Certes, ce sera plus souvent deux versions : une imprimée et une pour les tablettes 10″. Certaines de ces solutions possèdent une fonction pour “adapter” vers l’iPad un document destiné à être imprimé (mais la navigation et l’interactivité ne seront pas aussi riche, loin de là). Le constat est là : presque comme pour les versions papier/Web, il faudra faire le travail “deux fois”. D’ailleurs, Aquafadas va jusqu’à préciser dans sa solution qu’il faut savoir dès le départ ce que l’on veut : adapter un document destiné à être imprimé ou créer un document à destination de l’iPad…

Nous ne manquerons pas de vous informer de la sortie définitive de chaque solution et nous reviendrons alors sur les tarifs pratiqués. Actuellement, Adobe, Aquafadas, Bonnier et Quark annoncent que leurs plug-ins seront gratuits (sauf pour du travail collaboratif) et qu’ils feront payer ce que l’on pourrait nommer par métaphore “des frais d’impression” pour chaque document généré, frais qui seront proportionnels au “tirage”. Une fois de plus, on reprend le modèle économique du papier… Nous attendons d’en savoir plus mais nous nous demandons si certains de ces acteurs ne sont pas un peu trop gourmands…

[Mise à jour]
Adobe vient d’annoncer que la version 5.5 de la Creative Suite sera disponible vers la mi-mai 2011. Photoshop, Illustrator et Fireworks resteront en CS5, les autres logiciels passeront en CS5.5. Attention, cette mise à jour est payante !
InDesign voit sa solution d’export en ePub simplifiée et améliorée et il intégre maintenant DigitalPublishingSuite (DPS, la solution de publication vers les tablettes). Dreamveawer gère le HTML5 et les CSS3 et peut générer des applications pour iOS et Androïd.
Attention il ne sera plus possible de s’inscrire au programme de bêta-test de DPS après le 3 mai 2011 et ce programme sera définitivement fermé le 3 août.
Toutes les informations sur les nouveautés des différentes suites logiciels sont ici : Creative Suite 5.5 Design Standard et la Creative Suite 5.5 Design Premium (toutes deux pour le “print”), sur la Creative Suite 5.5 Web Premium (pour le Web), sur la Creative Suite 5.5 Production Premium (pour la vidéo) sur la Creative Suite 5.5 Master Collection (pour tous les métiers).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ebouquin 10420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines