Magazine Bourse

Suivez les émotions et gagnez en bourse

Publié le 12 avril 2011 par Fabien Major @fabienmajor

Depuis mes débuts dans le monde de la finance je me passionne pour les mouvements de capitaux initiés par les émotions. La bourse m’apparaît comme une grosse boule sentimentale qui se déplace comme un pendule. Peur, envie, cupidité, euphorie, détresse, lassitude, déprime… s’expriment sur tous les parquets.

Les états d’âme se traduisent en amplitude et volumes de transactions, en volatilité sur les titres et leurs dérivés. La confiance et la méfiance coulent une devise ou la rehaussent momentanément au rang d’étalon. Comme les émotions, il n’y qu’une certitude avec la bourse: tout va changer! Tout est en mouvement et demeure inter-relié!

SANS LIMITES

Les émotions qui guident la bourse c’est aussi la trame de fond du film Limitless (V.F. sans limites) avec Bradley Cooper et Robert De Niro. Un film intéressant sur un sujet passionnant; les capacités refoulées du cerveau.

Sans limites, raconte l’histoire d’un écrivain raté, Eddie Morra qui met la main sur une nouvelle drogue de synthèse, le NZT. Une substance qui permet d’exploiter pleinement tous ses neurones. L’inspiration, la déduction, la concentration et l’apprentissage n’auront jamais été aussi faciles. Rapidement, Eddie prendra Wall Street d’assaut et transformera quelques milliers de dollars en millions. Son secret? Des algorithmes de son cru alimentés par les émotions et l’humeur des investisseurs! Mais attention, il y a des effets secondaires.

TWITTER, Baromètre Boursier

Suivez les émotions et gagnez en bourse

Si la piste émotive vous sourit sachez que vous pouvez utiliser divers outils dont des fonds indiciels comme les Sentiment Index funds ou même des comptes-rendus de Twitter! Timm Sprenger candidat au doctorat de l’Université de technologie de Munich a épluché 250 000 tweets depuis 6 mois. Ses observations lui ont permis de saisir l’humeur généralisée des investisseurs et d’anticiper des mouvements boursiers précis.

Quotidiennement des milliers de messages Twitter font référence à des titres boursiers ou aux indices de marchés. Tous les habitués peuvent reconnaître aisément les symboles et acronymes financiers. Sprenger a pu déterminer que les tweets les plus relayés (retweet) peuvent faire boule de neige et engendrer une augmentation du volume de transactions sur les titres en question. Si les messages sont optimistes, on constatera des achats et s’ils sont plutôt négatifs, on va remarquer des ventes significatives.

Et ça fonctionne. En six mois, espionner les sentiments des investisseurs lui a rapporté 15%. Une corrélation suffisamment positive pour lui donner l’idée de lancer TweetTrader.net. Un site web (en développement) unique en son genre qui donne l’humeur en temps réel, le pouls des investisseurs sur des actions qui retiennent l’attention.

SUIVEZ-MOI SUR TWITTER: @fabienmajor


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabien Major 12992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte