Magazine Asie

Séisme et Reconstruction ..... Le Japon pense à l'avenir, mais le quotidien... Ils ont besoin de nous

Publié le 12 avril 2011 par Missmad
Cela fait un mois.... La terre a tremblé... Les immeubles se sont balancés à Tokyo, imaginez les tours de la Défense ou la Tour Montparnasse prendre 1 mètre d'amplitude. De quoi frémir! Avec des secousses qui se sont répétées pendant près de 24 heures.... Les Tokioites ont chacun en tête le Big One... Mais ils ont appris depuis des années à se protéger. "Depuis le grand tremblement de terre du Kantô qui avait réduit Tokyo à un champ de ruines, le 1er sept 1923, chaque 1er jour du 9ème mois de l'année est consacré à la prévention contre les catastrophes naturelles et donc les séismes. Des exercices que chacun pratique à travers le Japon. Des simulateurs de séisme leur permet de comprendre la nécessité de se mettre sous une table pour se protéger la tête. Chacun a chez lui le kit de survie pour pouvoir attendre les secours : eau, lampe de poche, biscuits, un sifflet. Nos amis japonais ont appris à vivre avec dès leur plus jeune âge. Alors à Tokyo on remonte les manches, on fait "as usual", on va travailler, on se projette dans l'avenir, pointant les transports n'ont pas encore retrouvés leur rythme, ils doivent faire face à une pénurie de papier toilette! Chacun est blessé, chacun a perdu un ami, un parent. Dignes et calmes, ils ont tous dans le cœur l'image de cette vague qui a pris d'assaut le nord du pays, se gonflant petit à petit, et se dirigeant immanquablement sur la côte profitant des moindres crevasses du relief pour prendre un axe différent mais toujours déferlant. En tête, une seule volonté la reconstruction, ensemble, plus forte que la douleur, la peur. Mais il y a eu la centrale, le nucléaire, invisible, sournois, mais présent, classé par les japonais niveau 7 ce matin sur l'échelle des Evénements nucléaires et radiologiques, le plaçant au même degré de gravite que celui de Tchernobyl. No comment.... On tremble... Et si nous aussi allions nous être contaminés... On ne pouvait faire pire.... Pourtant si, cela bouge encore... Serait-ce le Big One? Quoiqu'il se passe, pas de fuite, pas de départ désordonné, les Japonais font face. On lève la tête, et on avance, on s'entraide, on est ensemble dans la galère. Respect, admiration, parfois j'aurais envie de pouvoir leur exprimer directement mon empathie mais il n'y a pas de place pour la pitié. Alors, si on admire ce sang-froid, ce calme, cette dignité, on peut leur dire en faisant comme eux, en agissant. Car ils ont besoin de nous, de tout.... À Paris, plusieurs occasions nous sont données de les aider. Solidarité japon avec www.lafondationdefrance.org
Urgence Japon avec www.croix-rouge.fr
www.indo.fr : Un ange à ma table, une chanson enregistrée par le groupe Indochine avec la chanteuse nippone Amwe, 8€ intégralement reversé à la Croix Rouge française pour son équivalent nippon afin de porter aide et secours aux sinistrés.
Les Daft Punk vendent leur Ferrari 412 sur eBay....
Vous pouvez également assister au concert de soutien qui se tiendra église Saint Germain des Prés le Vendredi 15 avril à 20h30, par un orchestres de bénévoles japonais sous la direction de Shuntaro Sato. Les fonds sont reversés directement à l'ambassade du japon. 20€ la place. http://hopeandlove.jmbo.com : Braderie mode, samedi 30 avril de 11h à 20hoo et le dimanche 1er mai de 11h à 18h se tiendra 11 rue Robert Blache dans le 10ème au Studio Zéro.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Missmad 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte