Magazine Sport

Perpignan envahit Barcelone !!!

Publié le 12 avril 2011 par Yannpapas
Comme je vous le disais dans mon billet précédent, j'ai passé le week-end à Barcelone. Dans un prochain article, je vous raconterai Perpignan envahit Barcelone !!!le volet touristique et festif du séjour. Mais je voudrais d'abord vous parler de l'évènement qui nous a servi de prétexte, à mes amis et moi, pour rallier la capitale catalane.
Ce prétexte, c'était un match de rugby, entre l'équipe de Perpignan et celle de Toulon en quart de finale de H Cup, la coupe d'Europe. Pourquoi du rugby à Barcelone ?
Tout simplement car Perpignan a voulu offrir un grand stade à ses supporters pour ce match, comme cela se pratique de plus en plus, et le plus proche était à Barcelone.
C'était l'occasion de créer l'évènement, de réaliser une bonne opération de communication pour le club (et commerciale au passage) et de faire connaître le rugby aux Catalans du sud, qui sontPerpignan envahit Barcelone !!! plutôt accro au foot.
D'ailleurs, le match de rugby devait avoir lieu, au départ, dans le mythique stade du FC Barcelone, le Camp Nou, plus grand stade d'Europe avec près de 100 000 places. Finalement, pour une question de pelouse (le Barça a eu peur que les rugbymen la retourne...), il s'est déroulé au Stade Olympique de Montjuïc, celui qui a accueilli les jeux en 1992.
C'est une magnifique arène de 55 000 places tout de même, qui débordait de rouge et jaune, pardon, de sang et or, tant les supporters de l'USAP s'étaient mobilisés pour l'évènement. Ceux de Toulon étaient nettement moins nombreux, ce qui était prévu et que nous avons commencé à vérifier dans le funiculaire qui nous amenait à Montjuïc.
Évidemment, ça chambrait un peu, mais l'ambiance était trèsPerpignan envahit Barcelone !!! bon enfant, comme toujours quand il s'agit de ballon ovale. Plus on approchait du stade et plus les nuées de Perpignanais se faisaient compactes. On aurait dit que toute la population des Pyrénées-Orientales s'était donnée rendez-vous à Montjuïc... impressionnant !
Pauvres montpelliérains, nous étions un peu perdus au milieux de ces Roussillonais, mais franchement, ça valait le déplacement. PlusieursPerpignan envahit Barcelone !!! dizaines de milliers de personnes aux couleurs de l'USAP dans les hauteurs de Barcelone, on ne voit pas ça tous les jours.
Après une trentaine de minutes à faire la queue en plein cagnard (car il faisait près de 35° samedi), nous avons découvert le stade et l'avons vu se remplir progressivement. Nous avons pu assister à l'échauffement des deux équipes et surtout, à une performance étonnante, les fameux castells catalans, de véritables pyramides humaines très impressionnantes.
A 16h30, le match a commencé. Malheureusement, la première mi-temps ne fut pas géniale. Peu de jeu produit et beaucoup de maladresses de part et d'autre. Sans doute la pression due à l'enjeu et à l'évènement... Bref, un spectacle peu motivant qui s'est terminé, juste avant la pause, par un essai de Toulon sur un contre. Les 30 joueurs (enfin, les 29 car un Perpignanais s'était fait expulser 10 minutes) sont rentrés au Perpignan envahit Barcelone !!!vestiaires sur un score de 11 à 6, plutôt mérité en faveur du RCT.
Heureusement, Perpignan est revenu, en seconde mi-temps, avec d'autres ambitions. La rencontre s'est enfin débridée et nous avons assisté à du beau jeu. L'USAP marquait son premier essai à la 50ème minute et Toulon répliquait deux minutes après.
Mais Perpignan, poussé par tout un peuple, a largement profité des fautes adverses pour reprendre le score grâce à la botte de Jérôme Porical, peu convaincant en première période mais parfaitement réglé en deuxième. Malgré un Wilkinson solide, comme toujours, Toulon a plié progressivement pour finalement se prendre un deuxième essai, fatal, à la 73ème minute.
UnPerpignan envahit Barcelone !!! réaction d'orgueil des Toulonnais leur a permis de marquer une troisième fois, à la dernière seconde, pour l'honneur.
Perpignan a remporté ce match 29 à 25 et se retrouvera face à Northampton en demi-finale. Mais l'USAP a surtout gagné son pari, organiser une fête du rugby dans la capitale Catalane.
Voici un montage vidéo que j'ai réalisé et qui vous permettra de voir les principales actions du match ainsi que l'ambiance (désolé pour la qualité mais je ne maîtrise pas encore très bien mon nouvel appareil photo):
Après lePerpignan envahit Barcelone !!! match, la fête a continué aux abords du stade avec un concert. Des milliers de supporters ont emprunté les allées et escaliers qui descendent de MontJuïc pour envahir les rues de Barcelone.
Quant à mes amis et moi, nous sommes rentrés à l'appartement que nous avions loué afin de nous préparer pour la soirée. Mais ça, c'est une autre histoire, qui fera l'objet d'un récit ultérieur.
Je vous quitte en musique avec "l'hymne" de l'USAP, un champ pour la liberté écrit en 1968 sous la dictature de Franco, l'Estaca, par son auteur, Lluis Lach:

Vive le rugby catalan !!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannpapas 1906 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine