Magazine Expos & Musées

Exposition "Eloge du doute" à la Pointe de la Douane à Venise

Publié le 12 avril 2011 par Le_blog_de_venise
Samedi dernier a eu lieu l'inauguration de la nouvelle exposition "l'Eloge du doute" à la Punta della Dogana. Beaucoup de VIP, dont au premier lieu le propriétaire des lieux François Pinault, les artistes, journalistes, invités de marque, officiels,...
Cette exposition, basée en partie sur le socle de l'ancienne collection exposée là, présente de nouvelles "oeuvres" censées appeler "un questionnement mêlant création artistique et une certaine philosophie existentialiste". "Œuvres historiques et productions contemporaines livrent chacune à leur manière une réponse en explorant le thème de l'incertitude, de l'identité et la dimension de l'intime."
Jolie manière de s'exprimer, car je n'y ai vu qu'une aggravation du devoiement de l'art constaté déjà lors de la précédente exposition. L'expression "Foutage de Gueule" met vient à l'esprit et je soupçonne François Pinault d'aller au delà de ses goûts personnels pour faire un énorme business et vouloir lancer en cette occasion les cotes de ses poulains. Le dîner du samedi soir au Harry's Bar où il invita tous ses "artistes" devait ressembler plus à un "symposium de commerciaux émérites" qu'à une soirée d'échanges intellectuels et artistiques!
Et les commentaires affligés de personnes pourtant au fait des choses artisitiques détonnaient avec les visages de façade de ceux qui, fiers d'être invités et se se montrer, feignaient l'éblouissement. Je pense bien sûr que certains aiment ce genre artistique. Tant mieux, car je suis très heureux de voir l'afflux extraordinaire de visiteurs dans cet endroit. J'ai beaucoup de respect par ailleurs pour François Pinault et en tant que breton vivant à Venise, je suis fier de voir le drapeau breton flotter à côté du drapeau vénitien. Mais puisque le titre de l'exposition est "l'éloge du doute" permettez moi, cher compatriote François, d'émettre plus de doutes que d'éloges"
Voici néanmoins le reportage de FR3 dans lequel on aperçoit quelques une des oeuvres exposées (surtout les anciennes en réalité, le réalisateur n'ayant peut être pas voulu décrébiliser l'"évènement")
Lire aussi article sur Lesechos.fr

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le_blog_de_venise 5428 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte