Magazine Santé

Diagnostic de performance ĂŠnergĂŠtique : mĂŠconnu mais influent

Publié le 12 avril 2011 par Cmonassurance

Diagnostic de performance énergétique : méconnu mais influent



Un premier bilan de la mention de la performance énergétique dans les annonces immobilières vient d’être dressé par le site d’annonces immobilières AVendreALouer.fr. En effet, depuis le 1er janvier 2011, l’affichage de la performance énergétique, déterminée par le diagnostic de performance énergétique (DPE), est désormais obligatoire pour tout bien immobilier mis en location ou en vente.
AVendreALouer.fr s’étonne du fait que le DPE puisse avoir un réel impact sur les transactions immobilières malgré la méconnaissance et la défiance qui sont encore importantes.

Méconnaissance et méfiance

Interrogés sur le DPE,84% des sondés déclarent qu’ils savent ce que c’est un DPE, mais près de la moitié ignorent que son résultat est indispensable dans le calcul du PTZ+ (prêt à taux zéro Plus) ; 56% ne sont pas capables d’estimer son coût et 46% n’ont pas une idée des personnes à qui s’adresser pour sa réalisation.

Les acquéreurs et locataires sont également méfiants vis-à-vis du DPE. Parmi les personnes interrogées, 71% ne croient pas à la fiabilité des résultats du DPE, et près des deux tiers (64,5%) ignorent qu’un résultat erroné du DPE n’engage pas la responsabilité du diagnostiqueur.   Toutefois, Isabelle Vrilliard, Directrice Générale de AVendreALouer.fr trouve que le DPE s’impose déjà dans l’esprit des personnes ayant un projet immobilier même si des réactions contradictoires sont encore soulevées actuellement. Selon elle, le marché aurait intérêt à professionnaliser ce diagnostic pour qu’il devienne un indicateur de référence.

Influence sur le choix

Les acheteurs et vendeurs jugent que l’étiquette énergétique joue sur la valeur perçue de l’immobilier mis en vente.

L’influence engendrée par la classe énergétique sur le choix des acheteurs s’élève à 68% pour une visite de logement et à 71% pour un achat. La classe énergétique constitue même un critère indispensable pour 20% des acheteurs qui vont visiter un logement et pour 23% de ceux qui vont en acheter.
Du côté des vendeurs, près des trois quarts (73%) d’entre eux estiment que le DPE joue sur l’attractivité de leur bien immobilier, 71% pensent que le DPE peut influencer le montant de la transaction et 67% jugent que la marge de négociation peut être influencée par le DPE.
Pour les agents immobiliers, 43% d’entre aux pensent que la prise de mandats est devenue compliquée avec cette nouvelle mesure. 71% déclarent ne pas encore posséder tous les DPE de leurs biens en portefeuille et 37% publient encore des annonces immobilières sans l’étiquette énergétique du bien.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cmonassurance 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine