Magazine High tech

Hansel & Gretel en Corée

Publié le 12 avril 2011 par Tardisgirl

Hansel & Gretel en Corée

J’adore les contes de fées, du coup quand il y a quelques mois je suis passée devant le DVD d’Hansel & Gretel (réalisé par Yim Pil-sung) dans une version coréenne, je me suis jetée sur l’occasion de découvrir ce film qui m’intriguait et dont je n’avais jamais entendu parler.

Dans une forêt plutôt effrayante…

Tout commence par un accident de voiture. Un homme se retrouve alors blessé au beau milieu d’une forêt. Heureusement pour lui, une petite fille s’approche et lui propose le gîte et le couvert le temps de se remettre de ses émotions. Mais une fois dans la maisonette perdue dans la forêt, les choses se compliquent. Qui sont ces drôles d’enfants qui se promènent seuls la nuit ? Pourquoi tout semble trop beau dans cette maison qui fait froid dans le dos ?

… vivent des enfants tout à fait effrayants

C’est d’abord le visuel du coffret DVD qui m’a donné envie. C’est beau et ça promet une ambiance toute particulière. Et puis le coréen ça change un peu comme cinéma. J’ai trouvé l’ensemble très poétique dans sa réalisation et très soigné aussi. Les visuels sont splendides du début à la fin et l’histoire à la fois étonnante et passionnante.

On se prend tout de suite au jeu et on a envie de connaitre le fin mot de tout cela. Une jolie surprise donc en ce qui me concerne et à laquelle je vous recommande de jeter un oeil. Pour vous y encourager, je mets la bande annonce du film en version originale sous-titrée, c’est toujours mieux de voir les acteurs s’exprimer pour de vrai ! Je précise enfin que ce n’est pas un film pour les enfants, c’est même plutôt effrayant hein.

Cliquer ici pour voir la vidéo.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tardisgirl 600 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte