Magazine

Max | Connan le doux

Publié le 12 avril 2011 par Aragon

connan.jpgJe sais, le jeu de mot est un peu facile mais ce n'est pas un barbare ce Connan-là. C'est un Pierrot lunaire, un tendre, un doux. Il est Néo-Zélandais, il vit à Londres. Il publie un des plus beaux albums pop du moment. Une machine à rêver. C'est psychédélique, aquatique, la musique se tord et s'agite comme les ulves sous le courant clair d'une onde pure, rassurante, bienfaisante. On sent le garçon en relation intime avec des forces étranges, puissantes et douces : chtoniennes.

C'est un jeune homme étrange, fasciné par le Japon, par l'univers de Miyazaki. On ne sait pas par quel bout le prendre, mais à y réfléchir bien on ne peut pas le prendre. Impossible.

Il m'a piégé, je l'écoute en boucle... Je l'écoute en boucle... C'est un rêve ce garçon, et sa musique est bienfaisante. Oui, c'est ça, belle, envoûtante et bienfaisante... Un rêve fascinant.

t


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aragon 1451 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog