Magazine France

Passe à poissons à Tours : encore des mécontents !

Publié le 12 avril 2011 par Dominique Lemoine @lemoinedo
Passe à poissons à Tours : encore des mécontents !Le barrage du Cher situé à Tours constitue un obstacle qui ne permet pas aux poissons migrateurs (saumons, aloses, lamproies, anguilles...) de remonter jusqu'à leur zone de frai, d'où la nécessité soit d'abaisser le barrage pendant plusieurs mois, soit de construire un système permettant de contourner l'obstacle.
Tours et l'Agglomération Tours plus ont donc décidé de construire sur l'Ile Balzac une rivière de contournement équipée d'une passe à poissons permettant de respecter la remontée de ces poissons migrateurs et de se mettre en conformité avec la réglementation européenne. 
Après de nombreuses péripéties, cette passe à poissons qui est devenue opérationnelle depuis le 4 avril 2011 est fortement critiquée par certains écologistes qui jugent cet équipement inefficace.
Plusieurs passes à poissons existent en  France et en Europe dont certaines sont équipées de systèmes qui permet de voir (et de compter) la remontée des saumons, aloses...
Ces systèmes semblent donner satisfaction alors pourquoi celui de Tours serait inefficace ?
Ne faudrait-il pas commencer par une évaluation "de terrain" avant de décréter l'inefficacité du dispositif mis en place ?
Pour être crédible et mobilisatrice sur le long terme, l'écologie doit avant tout reposer sur des constats, des faits, des évaluations pour apporter des actions correctives et doit surtout éviter toute critique basée sur des à priori.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dominique Lemoine 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte