Magazine

Blue eyes par Orange Mécanique

Publié le 12 avril 2011 par Orange Mecanique & Lady Penelope
Blue eyes  par Orange Mécanique
Il y a les yeux bleus presque violets de Liz Taylor, la version marine d'Adjani, et maintenant il faut compter avec ceux de Selah Sue, quasi- transparents.... Voici le nom de mon gros coup de coeur musical actuel.
Un physique de poupée, seulement 21 ans et la voix d'une chanteuse black d'au moins 35 ans. Dans la nouvelle génération de jeunes chanteurs, Paolo Nutini  ou Joss Stone nous avait déjà surpris par le timbre de voix associé à leur physique et leur age. Leurs références artistiques n'étaient pas en reste, influençant brillamment leurs compositions.  Selah c'est un peu le même Karma.  Cependant on varie les genres. Ses références ultimes : Lauryn Hill et Erykah Badu.Je ne boude pas mon plaisir en vous faisant part de sa nationalité. En effet, cette fois-ci pas d'anglaise ou d'américaine à l'horizon, mais  une petite belge à la signature vocale bien particulière. J'ai l'impression d'avoir trouvé mon nouvel album de Soul, mon CD de chevet. Il était temps,  Back to Black et The Miseducation of Lauryn Hill étaient presque rayés.Soul oui, mais aussi Reggae, puisant inlassablement dans le répertoire black, jusqu'à séduire Prince l'invitant à assurer sa première partie à Anvers. Rien que ça.
Alors voici  Raggamuffin, titre extrait de l'album même nom. On peut également la retrouver sur scène à La Cigale, ou au Main Square Festival début juillet.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :