Magazine Info Locale

France 3 : TVFilm sur la mort de Pompidou « mort d’un Président »

Publié le 12 avril 2011 par Philauvergne @Philauvergne

Ce mardi soir sur France 3, retrouvez un téléfilm inédit sur la mort de Georges Pompidou, alors Président de la République Française en 1973. Rumeurs sur son état de santé, guerre de succession : Chirac, Giscard d’Estaing… retour sur un évènement fort de la 5e République qui a également marqué l’Histoire de l’Auvergne avec 2 Présidents auvergnats. Cette année, nous fêtons le centenaire de la naissance de Georges Pompidou.

Résumé de l’intrigue

Avril 1973, Georges Pompidou rencontre Richard Nixon, Président des Etats-Unis, en Islande pour discuter des décisions monétaires à prendre. Sur les images de cette entrevue, le Président de la République française a le visage gonflé. Aussitôt, les rumeurs sur son état de santé vont bon train. Malgré les évidences, les déclarations officielles font état de simples grippes. Tout va bien ! Mais en fait Georges Pompidou est gravement malade et se sait condamné. Pourtant le secret est bien gardé autour de la maladie du Président et les Français n’apprennent la nouvelle de sa mort que par une brève annonce qui défile au cours de l’émission des «Dossiers de l’écran».

Les acteurs : Jean-François Balmer (Georges Pompidou), Alain Fromager (Jacques Chaban-Delmas), André Marcon (Pierre Juillet), Evelyne Buyle (Claude Pompidou), Florence Muller (Marie-France Garaud), Manuel Blanc (Alain Pompidou), Samuel Labarthe (Jacques Chirac), Cyrille Eldin (Edouard Balladur), Xavier De Guillebon (Valéry Giscard D’Estaing), Laurent Bateau (Michel Jobert).

Biographie de Georges Pompidou

Il est né le 5 juillet 1911 à Montboudif (Cantal) et décède le 2 avril 1974 à Paris.

Normalien, agrégé de lettres, diplômé de l’École Libre des Sciences Politiques de Paris, Georges Pompidou est nommé professeur à Marseille en 1935. En 1944, il entre au Cabinet du Général de Gaulle et devient très vite un proche collaborateur pour devenir son chef de cabinet de 1948 à 1953. En 1967, il devient député du Cantal avant de devenir en mai 1969 président de la République. Il met en œuvre une politique de modernisation de l’industrie française et de renforcement de la construction européenne. Gravement malade, il ne pourra terminer son mandat et décède dans l’exercice de ses fonctions le 2 avril 1974.

Bande d’annonce


Mort d’un président (France 3) par Tele-Loisirs


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philauvergne 7189 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine