Magazine Environnement

Les smart grids, une énergie intelligente

Publié le 12 avril 2011 par Lenergiedavancer @Fil_energie
Les smart grids, une énergie intelligente

Les smart grids pourraient inaugurer une nouvelle ère, celle de l’électricité intelligente. Le principe consiste à rendre le réseau communiquant en doublant le réseau actuel d’une infrastructure de télécommunication reliant le producteur d’électricité au consommateur. Les bâtiments à énergie positive seront amenés à intégrer ces technologies.

L’échange d’informations en temps réel entre l’électricien et l’utilisateur final permettra ainsi un pilotage fin du réseau. L’objectif du Smart Grid est double :

  • le producteur d’énergie peut connaître la consommation en temps réel afin d’optimiser l’allocation des sources de production,
  • le consommateur obtient un maximum d’informations afin d’analyser et de réduire sa consommation.

D’un point de vue technologique, le Smart Grid se compose :

  • d’un compteur analogique communiquant (smart meter) chez l’utilisateur final qui remplacera le compteur traditionnel,
  • d’un logiciel de suivi et de gestion de la consommation client,
  • d’une infrastructure de communication reliant le consommateur au producteur, plus ou moins dense suivant le mode de communication utilisé (par satellite, courant porteur en ligne,)
  • de serveurs informatiques et de logiciels de back-office permettant au producteur de stocker et d’analyser l’immense quantité d’information générée par le Smart Grid.

La consommation électrique mondiale a plus que doublé en 30 ans. Elle continuera sur la même tendance de croissance au moins jusqu’en 2035 selon les prévisions de l’AIE : 2,2% par an, soit un doublement en 30 ans, mais à 80 % dans les pays non membres de l’OCDE.

En Chine, la demande d’électricité triplera entre 2008 et 2035. Dans les quinze prochaines années, la Chine devrait procéder à un accroissement de puissance installée équivalent à la puissance installée totale actuelle des Etats-Unis. A titre d’exemple, la seule voiture électrique pourrait doubler la consommation électrique de chaque foyer.

Dans ces conditions, il devient essentiel d’une part, d’optimiser la consommation des usagers quels qu’ils soient (particuliers, industriels et collectivités) et, d’autre part, de piloter l’intégration des énergies renouvelables afin d’éviter des tensions insoutenables pour le réseau durant les pics de consommation. C’est là qu’intervient le Smart Grid avec les compteurs intelligents et autres logiciels domestiques de gestion de la consommation énergétique qui communiqueront avec les opérateurs de réseaux et qui seront capables de tirer parti des tarifications dynamiques et incitatives que ces derniers mettront en place. C’est ainsi que l’on pourra assurer l’approvisionnement électrique de l’ensemble du territoire tout en minimisant notre empreinte carbone.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 5099 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog