Magazine Politique

François Bayrou face à la marque Borloo

Publié le 12 avril 2011 par Exprimeo
François Bayrou est confronté à un enjeu majeur : comment marquer sa valeur ajoutée sur un espace progressivement sur-encombré ? C'est la primaire d'octobre 2011 avec pour sélectionneur : les sondages. Le centre est supposé ne pas exister. Le besoin de centre n'existe dans aucune enquête d'opinion. Le label "centre" n'a rencontré aucun succès depuis 2007. Et pourtant, face à cette réalité, les candidats "centristes" se multiplieraient dont le dernier né en date : Jean Louis Borloo. Ces candidats sont-ils une bulle médiatique ? Comment Bayrou peut-il garder sa différence dans un tel "climat" ? Pour le moment, les frémissements des sondages n'ont guère de signification. Sarkozy espère se reconstituer en pratiquant le "contre" et en dénonçant les incohérences des projets des uns et des autres pour franchir de nouvelles étapes dans ce qui devrait d'abord être une course à ... l'élimination. Borloo qui n'avait pas les qualités pour Matignon aux yeux de l'opinion aurait les qualités pour ... l'Elysée. Incohérence manifeste. Où est l'erreur ? Sur l'appréciation de l'opinion pour Matignon ou pour l'Elysée ? Bayrou souhaite montrer que lui vient de la province, des profondeurs du pays et pas du microcosme parisien. Qu'il porte la littérature en lui donc l'histoire et pas le droit des affaires. La bataille des styles sera bientôt lancée. Elle sera la clef des partages. Pour découvrir notre lettre 259 : lettre 259

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines