Magazine Santé

HÉPATITE A : Mais quel mode de transmission ? – InVS- BEH

Publié le 12 avril 2011 par Santelog @santelog

HÉPATITE A : Mais quel mode de transmission ? – InVS- BEHAvec plus de 1.200 cas par an, l'hépatite A n'est pas une maladie rare en France. Ici, 59 cas d'hépatite A ont été identifiés dans 19 départements en janvier 2010, liés à la consommation de tomates séchées en provenance de Turquie. Ces deux clusters d'hépatite A, identifiés par déclaration obligatoire (DO) rappellent que l'importation de produits alimentaires de pays de haute endémicité pour le VHA peut entraîner des épidémies dans des pays ayant une part croissante de leur population non immunisée.


L'hépatite A est une maladie infectieuse du foie causée par le virus VHA. Sa sévérité varie, allant d'une forme bénigne qui dure une semaine ou deux à une maladie gravement invalidante qui peut durer plusieurs mois. Sa période d'incubation est de 15 à 50 jours selon le virus auquel le sujet a été exposé. Ses symptômes regroupent la fièvre, la fatigue, une perte d'appétit, des nausées, des douleurs abdominales, une coloration foncée des urines et une jaunisse de la peau et de la sclérotique (blanc de l'oeil). Les personnes souffrant déjà d'une maladie du foie sont davantage exposées au risque de complications.


Quels modes de transmission?


·   La transmission oro-fécale du VHA par contamination directe, de personne à personne, à partir d'un sujet infecté est la plus fréquente, rappelle l'InVS. Ainsi, la présence d'autres cas d'hépatite A dans l'entourage et un séjour hors métropole constitue le premier risque d'exposition. Le virus peut également être transmis au cours de rapports sexuels oraux ou anaux.


·   La contamination indirecte par ingestion d'aliments ou d'eau contaminés est plus rare. Dans ce dernier cas, d'origine alimentaire, la consommation de sandwichs ou de salades dans une sandwicherie et la consommation de tomates semi-séchées était significativement plus fréquente chez les cas que les témoins, respectivement 83% vs. 17%. On peut contracter également l'hépatite A en buvant de l'eau contaminée ou en mangeant des fruits de mer provenant d'eaux contaminées. Les fruits et les légumes peuvent être contaminés pendant leur préparation ou leur manutention.


·   La période de contagion débute deux semaines avant l'apparition des premiers symptômes pour se terminer deux semaines après leur disparition. Une personne infectée qui ne présente aucun symptôme peut quand même transmettre le virus. Un test sanguin de détection des anticorps permet de mesurer la quantité d'anticorps présents dans l'organisme.


L'hépatite A n'est pas une maladie rare: De 2006 à 2009, 5.101 cas d'hépatite A ont ainsi été déclarés en France, soit en moyenne 1.275 cas par an soit 2 cas/100.000 habitants.


Source : InVS BEH 12 avril 2011 / n° 13-14 (Vignette HAV-CDC)


HÉPATITE A : Mais quel mode de transmission ? – InVS- BEH
Accéder à l'Espace Hépatites-VIH


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine