Magazine Société

Il y a 50 ans, Gagarine s'envolait dans l'Espace

Publié le 12 avril 2011 par Sylvainrakotoarison

Il y a 50 ans, Gagarine s'envolait dans l'Espace.
Le 12 avril 1961, Youri Gagarine (27 ans) fut le premier homme à aller dans l'Espace au cours de la mission soviétique Vostok 1. Il est mort le 27 mars 1968 à 34 ans au bord de son MIG-15.
Wikipédia :
Le matin du 12 avril 1961, le chef de l’aéronautique soviétique Sergueï Korolev vient embrasser Gagarine et plaisante avec lui avant son décollage. Suivant une superstition des pilotes soviétique, Gagarine ne s'est pas rasé. A la fin du compte à rebours, Gagarine annonce « Et c’est parti ! » et décolle du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan à 9 h 7 (heure de Moscou, 6 h 7 GMT) dans la capsule Vostok 1 poussé par une fusée Soyouz. Deux minutes plus tard, il annonce : « Je vois la Terre… C’est magnifique ! » puis effectue une révolution d'1 heure et 48 minutes autour de la Terre, à une moyenne de 250 kilomètres d'altitude (apogée : 327 km et périgée : 180 km). Gagarine devient le premier homme à voyager dans l'espace et le premier homme à effectuer une orbite autour de la Terre. Son signe d'appel durant le vol est « Кедр », désignant le pin de Sibérie. Le début de la rentrée atmosphérique ne se passe pas bien car le module de service ne parvient pas à se séparer du module de rentrée comme prévu et Gagarine est secoué dans tous les sens. Finalement la séparation intervient lorsque la pression aérodynamique s'accentue 10 minutes après son déclenchement. À quelques kilomètres du sol, en application d'une procédure commune à tous les vaisseaux Vostok, Gagarine s'éjecte de sa capsule et effectue le reste de sa descente en parachute. Il se pose vers 10 h 55 (heure de Moscou, 7 h 55 GMT) près de Saratov (ville sur la Volga à environ 700 km au sud-est de Moscou). Pour ne pas diminuer l'exploit, les autorités soviétiques prétendent à l'époque que Gagarine est revenu au sol dans la capsule. Le déroulement réel sera connu à la fin des années 1990 avec la libéralisation du régime russe.
Après le vol, certaines sources déclarent que Gagarine pendant son vol spatial a fait le commentaire: « Je ne vois aucun Dieu là-haut ». Cependant aucune parole semblable n'apparait dans les enregistrements des conversations de Gagarine avec les stations terrestres pendant le vol. Un ami proche de Gagarine, le Colonel Valentin Petrov, révélera en 2006 qu'il n'avait jamais dit ces mots et que la phrase provenait d'un discours de Nikita Khrouchtchev au comité central du parti communiste de l'Union soviétique où la propagande anti-religieuse était discutée. Dans un certain contexte, Khrouchtchev dit « Gagarine a été dans l'espace mais il n'y a vu aucun dieu ». Le colonel Petrov ajoute que Gagarine a été baptisé par l'église orthodoxe lorsqu'il était enfant. En 2011 le recteur de l'église orthodoxe de la cité des étoiles raconte que « Gagarine avait baptisé sa fille ainée Yelena peu avant son vol spatial; sa famille fêtait noël et pâques et gardait des icônes dans la maison ».
(fin de citation wikipédia)
Plus de détails :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vostok_1
SR


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sylvainrakotoarison 1208 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine