Magazine Auto/moto

Toyota commercialise ses technologies dans de nouveaux secteurs grâce au crowdsourcing

Publié le 12 avril 2011 par Entrepriseglobale

Qu’ont en commun un système de ventilation pour une tente installée dans le désert et un logiciel de simulation des chocs entre des joueurs dans le cadre d’un match de football américain ?

Les deux technologies sont des dérivés d’applications développées par le groupe japonais Toyota.

Ces deux applications, a priori très étrangères au secteur de l’automobile, ont été inspirées par des internautes. Ces derniers ont été invités à suggérer leurs idées sur un espace de crowdsourcing baptisé Ideas for Good.

Se réinventer grâce au grand public..

Qui sait, Toyota ne sera peut-être pas éternellement un constructeur de voiture…

Ce n’est pas pour demain. Mais autant s’y préparer…

Quoi qu’il en soit, dans l’immédiat, le groupe nippon s’ouvre à l‘exploration de nouveaux univers différents de ceux de l’automobile pour valoriser les technologies déjà en magasin  (comme la récupération d’énergie, les interfaces de commande, les systèmes de modélisation, etc.). Toyota mène par ailleurs ces explorations avec des partenaires différents de ses partenaires classiques dans le domaine de la R&D.

« Pendant des années, nous avons innover en partenariats avec des universités ou des hôpitaux, explique un spot vidéo de Toyota. Aujourd’hui, nous partageons nos technologies avec vous. Nous avons besoin de vos idées. »

Chacun peut envoyer ses idées via le portail mis en ligne à cet effet. Différentes catégories sont proposées.

En ce qui concerne Ideas for good, un jury professionnel est chargé de sélectionner les meilleures idées. Les autres participants peuvent également donner leur avis. Les auteurs des projets les plus originaux pourront, s’ils le veulent, rejoindre une équipe de spécialistes pour développer leur idée avec eux. En prime, ils peuvent également espérer recevoir un véhicule neuf.

http://www.youtube.com/watch?v=fSOLSWtXBDA&feature=player_embedded

L’open innovation poussée dans de nouveaux retranchements

Toyota n’est bien sûr pas le premier à puiser dans les idées de la masse pour créer de produits plus originaux et/ou innovations.

PepsiCo, Danone ou Starbucks ont également emprunté la voie du crowdsourcing dans des sphères limitées (Danette ou Défi Fruix, par exemple, pour Danone) ou stratégiques de leurs activités d’innovation (C’est le cas de MyStartbucksIdea).

La tendance vers des modèles d’innovation toujours plus ouverts (open innovation) se renforce donc (voir graphe EG ci-dessous).

Ce qui ne gâche rien, le crowdsourcing est aussi considéré par un nombre croissant de marques comme un instrument de marketing et d’implication des clients très intéressant. De quoi accentuer encore le recours à ce dernier dans les mois à venir…

Toyota commercialise ses technologies dans de nouveaux secteurs grâce au crowdsourcing


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Entrepriseglobale 267 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte