Magazine High tech

Festival Séries Mania : L’histoire américaine revisitée, conférence par Pierre Serisier

Publié le 12 avril 2011 par Lg_blog_fr

Festival Séries Mania : L’histoire américaine revisitée, conférence par Pierre Serisier

Avant la projection de la nouvelle série de David Simons :Treme était prévue une mini-conférence sur « l’histoire américaine revisitée«  par Pierre Serisier (Le Monde des séries).

LG en partenariat avec le forum des images vous propose de revenir en quelques mots sur cette conférence.

Les séries : une place pour aborder des grands thèmes historiques (et créer des débats)

Que ce soit les Tudors, Rome ou encore Borgia les séries américaines ont toujours suivis l’Histoire de près. Raconter l’Histoire à travers une série est vu ici comme un moyen de s’emparer de l’Histoire, de prendre du temps pour la raconter et la fictionnaliser selon Pierre Serisier. Ce côté grande œuvre à travers des longues séries permet aussi d’avoir plus de temps pour se consacrer à la psychologie des personnages.

On retrouve toujours un sens très critique de l’Histoire dans ces séries américaines, à part dans les séries de guerre encore trop idéalisées. Les Etats-Unis ayant toujours été fascinés par l’Histoire comme le prouve la très grande programmation de série historique actuellement. Pour Pierre Serisier cette façon de tourner en série l’Histoire est une invitation à aborder des grands thèmes, à initier des débats.

De la corruption vers la démocratie ?

Que ce soit avec la série Deadwood, revisitant la création d’une ville dans le Far West, ou plus récemment avec Boardwalk Empire le lien entre démocratie et corruption n’est jamais très loin. Sans vouloir vous dévoiler les intrigues, on se rend compte ainsi à travers ces séries que la démocratie ne s’est jamais faite sans avoir les mains salies. Dans Boardwalk Empire le personnage central Nucky Thompson (ayant réellement existé) voit avec l’arrivée de la prohibition un moyen de plus de s’enrichir dans Atlantic City et d’utiliser son argent par la suite pour influencer et corrompre des instances politiques et judiciaire.

Cette conférence précédait la projection de l’épisode pilote de Treme, ou David Simons encore une fois filme des endroits oubliés par les grandes instances politiques américaines (après Baltimore avec The Wire). La série se déroulant à la Nouvelle Orléans après le passage de Katrina et l’abandon de la ville par le gouvernement.

Et vous avez vu Treme ? Qu’en pensez vous ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lg_blog_fr 3961 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines