Magazine Humeur

Subventions : les perles du 2 au 8 avril 2011

Publié le 12 avril 2011 par Magazinenagg
Chaque semaine, le blogue de Mathieu Turbide et de Serge Laplante, Où vont vos impôts, publie la liste des subventions annoncées par le gouvernement.
Invariablement, cette liste contient des perles qui démontrent bien la culture de « gaspillage » qui prévaut chez nos élites politiques.
La parade des subventions continue de plus bel, mais les réductions de dépenses promises par le ministre Bachand ne sont toujours pas au rendez-vous.
Cette semaine, la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec pigent 4,75 M$ dans nos poches et les donnent au propriétaire du Cinéma Parallèle pour acquérir les salles de cinéma de l’eXcentris.
Ça ne vous choque pas? He bien!!
____________
  • Jean Charest est le ministre responsable du dossier Jeunesse, mais il semble avoir également adopté la cause des aînés. Il accompagnait, à Victoriaville, la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, lors de l’annonce de l’octroi de 501 465 $ pour le financement de 7 projets d’autant d’organismes du Centre-du-Québec.

  • Le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation annonce l’inauguration du projet BNQ 21000, piloté par Neuvaction ainsi que le lancement du guide BNQ 21000, publié par le Bureau de normalisation du Québec. Le gouvernement supporte la démarche BNQ 21 000 par une subvention de 870 370 $ sur trois ans.

  • Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation verse 75 000 dollars au 31e Salon Rest-Hôte 2011.

  • Le MAPAQ accorde aussi une aide financière de 50 000 dollars à l’organisation de la Coupe des Nations 2011.

  • Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) accorde un soutien financier totalisant 3 018 770 $ à 183 organismes artistiques et littéraires au terme de la période d’inscription à ses programmes de subventions s’échelonnant du 1er septembre au 31 décembre 2010.

  • La ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Line Beauchamp, s’est rendue à Trois-Rivières pour réitérer l’importance de lutter contre la violence au hockey en rendant public le projet « Engagement et attitude responsable ». Ce dernier vise principalement à maintenir un environnement sportif sain et sécuritaire dans les arénas du Québec. Ce projet bénéficiera d’une aide gouvernementale de 250 000 $ sur trois ans et s’adresse à toute personne qui prend part ou assiste à des matchs de hockey mineur.

  • Au terme d’une démarche engagée il y a maintenant près de deux ans, suite à la fermeture des salles opérées par eXcentris, le Cinéma Parallèle annonce une entente de financement lui permettant d’acquérir cet équipement culturel. Pour la réalisation de ce projet d’acquisition, la Ville de Montréal contribue par une subvention de 2,75 millions de dollars. Le montage financier comprend également un don exceptionnel de 1 million de dollars de la Fondation Daniel Langlois. L’objectif de ce don est principalement pour la remise en place des sièges de cinéma dans la salle 3 et l’installation de nouveaux équipements de pointe dans les régies. Un apport du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, via les programmes de la SODEC, sous la forme d’un prêt d’un minimum de 2 millions de dollars, vient s’ajouter au financement.

  • Québec accorde un prêt de 2 M$ pour la relance de Doral, important fabricant de bateaux de plaisance de Grand-Mère.

  • Québec accorde une subvention de 7,4 M$ à Phostech Lithium pour l’implantation de la première usine commerciale québécoise de phosphate de fer lithié (PFL). À ce montant s’ajoute une contribution d’Emploi-Québec de plus de 250 000 $, pour un plan de formation qui permettra de maintenir et créer de nouveaux emplois.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Magazinenagg 1226 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte