Magazine France

La rigueur suivant Gérard LARCHER (UMP), président du Sénat !

Publié le 12 avril 2011 par Popote67
 

 

augmentation-26--de-larche.jpg
Certes il a fait beaucoup moins fort que Sarko avec ses 204 % d’augmentation, mais tout de même !

Gérard LARCHER, président du Sénat avait été élu en 2008 avec un programme de " père la rigueur " ! Deux ans après le constat est sans appel ! Plus 26 % pour les dépenses en personnel. Passant ainsi à 2.826.610 euros en 2010 ! !

Le très bon site d’information Mediapart  l’a épinglé lundi 11 avril. Le site a réussit à se procurer une copie de deux fiches de paye. La rémunération mensuelle des membres du cabinet de la présidence atteint une moyenne de 8.500 euros net avait comme triste record son directeur de cabinet qui empoche la coquette somme de 19.154 € net imposable par mois ! ! !



Et les exemples ne manquent pas !

 

La conseillère presse (celle qui tourne les pages des journaux ! !) touche 10.880 euros (contre 6.229 euros sous Christian Poncelet, l’ancien président du Sénat).

 

Le conseiller aux Affaires sociales (doit pas très bien connaître le mot social !), entreprises et formation professionnelle touche 8.788 euros (contre 5.378 euros sous Poncelet)

 

Un conseiller spécial (en quoi, même lui cherche encore !), 8.029 euros, auxquels s'ajoute sa pension de fonctionnaire retraité du Sénat de 11.715 euros (soit 19.744 € par mois ! !), affirme Médiapart.

 

Et dire que Poncelet était au cœur d’une polémique sur le train de vie luxueux du Sénat et l'attribution notamment d'un appartement à vie. C’était un enfant de chœur !

 

Mais Gérard LARCHER a tenu à se défendre violemment en répondant à l’AFP par une phrase très connue en politique, la " aucun commentaire à faire " !

 

Qui ne dit mot, consent ! !

 

 

 

  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Popote67 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte