Magazine Politique

L’aide à domicile meurt à petit feu

Publié le 12 avril 2011 par Letombe

personnes-agees-02.jpg Les associations d’aide à domicile, qui accompagnent chaque jour des centaines de milliers de familles et de personnes en perte d’autonomie, tirent la sonnette d’alarme depuis plusieurs mois sur leurs difficultés financières. 20 000  emplois sont menacés.

La crise n’est pas seule en cause : le Parti socialiste avait déjà protesté contre la suppression de certaines exonérations de cotisations patronales à compter du 1er janvier 2011 et dont le coût supplémentaire est évalué  à 2% pour les personnes âgées et en situation de handicap et à 15% pour les familles. Pour ces publics, désavantagés par le système établi par les lois Borloo, qui ne profite qu’aux plus aisés, et confrontés par ailleurs aux déremboursements de médicaments et aux forfaits médicaux, cela va entrainer une diminution des heures de présence et d’accompagnement, donc des difficultés plus grandes dans la vie quotidienne.

Concernant les personnes en perte d’autonomie, le Parti socialiste rappelle à la ministre Roselyne Bachelot qu’elle avait promis en début d’année la création d’un fonds d’urgence prélevé sur le budget de la CNSA et qui soutiendrait dans un premier temps les associations acceptant de signer une convention d’objectifs et de moyens avec l’Etat. Le « grand débat  sur la dépendance» ne doit pas être réduit à des enjeux financiers : il est indispensable de prévoir l’accompagnement humain des personnes en perte d’autonomie.

Nous souhaitons surtout la création d’une filière professionnelle de l’aide à domicile, financée par la solidarité nationale, à la fois pour garantir la qualité de l’aide à domicile et pour sécuriser la situation de celles et ceux qui participent de la « société du soin » que nous appelons de nos vœux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Letombe 131283 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines