Magazine Bourse

CAC 40 : biseau d'élargissement descendant

Publié le 12 avril 2011 par Apprendrelabourse.org

Les informations envoyées par les cours lors de notre dernier point de trading mercredi dernier se résumaient à un affaiblissement de tendance diagnostiqué au travers de la réalisation de plus hauts marginaux une nouvelle fois sans débordement haussier franc associés en données intraday à la rupture baissière d'un biseau ascendant.

La moyenne mobile à 50 jours (MM50) sur laquelle les tous derniers acheteurs ont accumulé des titres constituait le seuil à partir duquel l'affaiblissement de tendance pouvait prendre de l'ampleur sous le coup d'ordres stop actionnés par ces derniers arrivés, assez haut donc sans attendre la rupture du support à 3980.

Le repli de 1,54 % de l'indice CAC 40 ce jour à la suite d'un gap baissier en matinée entre 4026 et 4018 points, juste au-dessus de la MM50, annulent donc en quelques heures près de 2 semaines de hausse « dans le vide », c'est à dire effectuée dans de (très) faibles volumes

Les vendeurs ont-ils repris la main pour autant ?

Les cours dérivent une nouvelle fois à la baisse au sein d'une formation en élargissement descendant (broadening wedge en anglais sous forme de porte-voix ou mégaphone) qui se manifestent généralement à partir de points hauts antérieurs et se développent de manière désordonnée voire très désordonnée.

De manière usuelle sous forme de biseaux descendant à la suite d'une tendance haussière, ce sont plutôt des figures de continuation haussière mais relativement faibles en terme de puissance alors que les biseaux descendants à angle droit peuvent être soit des figures de retournement ou de continuation, la confirmation intervenant dans tous les cas dans la pratique lors de la rupture (breakout) du support ou de la résistance.

Bourse-CAC40-120411.png

A court terme, on ne se laissera donc pas surprendre de manière générale par les éventuelles volte-face, mouvements intempestifs et autre contre-pieds possibles et, en l’occurrence, compte tenu de l'orientation actuelle des supports et résistances par un potentiel à moyen terme qui pourrait être plus explosif que d'ordinaire.

Dans ce cadre une invalidation du gap baissier à 4026 (surtout en cas de nouvel îlot de retournement) pourrait rapidement susciter à nouveau l'intérêt des acheteurs. En revanche, sous la moyenne mobile à moyen et court terme (MM20 & MM90), une nouvelle accentuation de la baisse en direction du support ascendant (vert) gagnerait en probabilités.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Apprendrelabourse.org 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte