Magazine Cinéma

The Green Hornet: Breaking the law to protect it...

Par Ashtraygirl

camera Vu le 21/01/11

The-Green-Hornet-1.jpg
 

2_etoiles.jpeg
 ++

080514 HD-Parole3

En Bref:

Fun et décomplexé, apparemment affranchit de tous les codes habituellement inhérents au genre, ce remake du Frelon Vert flirte pourtant souvent avec le ridicule, le potache et l'incohérence la plus flagrante, la vacuité du scénario et certaines longueurs n'arrangeant rien à l'affaire, bien au contraire. On est loin de la prouesse visuelle, même si le style reste plaisant et divertissant, avec ce je-ne-sais-quoi qui le différencie du reste des "grosses" productions américaines. Côté casting, Jay Chou sauve les meubles (brillamment) pendant que Rogen réclame son quotat de baffes, Cameron Diaz faisant une plante très acceptable. Waltz a le charisme pour lui, mais un rôle risible à défendre. Dommage.

Sympatoche, mais sans plus.

ok
  Pour ceux qui:

*aiment Gondry

*aiment Seth Rogen

*aiment Cameron Diaz

*veulent du fun décomplexé

warning%2015%20toxic

Déconseillé à ceux qui:

*aiment Gondry

*aiment les super-héros sombres et solitaires

*affectionnent les films avec un "vrai" scénario

+ Le mot d'Anaïs: "Gangsta' paradise"

+ L'analyse-express d'Alex: "La sagesse asiatique vs le tout puissant dollar..."


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ashtraygirl 101 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine