Magazine

L'art du tricycle

Publié le 04 février 2008 par Missbrownie
3e39f89bba3b187792d2f926a7b326af.jpg

Jusqu'à présent, il ne m'était jamais apparu possible qu'une personne ne sache pas faire du vélo, jusqu'à sur ce que je tombe sur un reportage du JT montrant quelques adultes prenant des cours de vélo... pas acrobatique, juste savoir tenir en équilibre et avancer sur un vélo... pourtant mon Homme m'avait dit quelques jours plus tôt qu'à partir d'un certain âge, pas besoin d'apprendre à faire du vélo, ça vient tout seul ...ahem...

Ne pas savoir nager, d'accord, j'en avais même eu la preuve avec ma tante qui avait pris des cours à 40 ans ou encore en regardant Koh Lanta l'année dernière, mais ne pas savoir faire de vélo : un comble!

Sauf qu'aujourd'hui, je me rends compte que ce n'est pas si simple d'apprendre à faire du vélo, surtout quand on habite en ville.

Enfant, j'avais une chance incroyable! Nous habitions le logement de fonction attenant à l'école primaire du village et notre porte donnait direct dans la cour de l'école. Notre garage était dans la cour de l'école. Notre jardin était à côté de la cour de récréation. Bref nous vivions à l'école. Ce qui signifiait bien entendu que l'immense cour de récréation était mon terrain de jeu et que j'ai pu y apprendre à faire du vélo et du patin à roulettes sans danger.

Maintenant, je n'habite plus la cour de l'école, j'habite un appartement en ville. Un appartement dans lequel un petit tricycle prend déjà trop de place. Alors en voyant ce reportage, j'ai commencé à me poser des questions existentielles du genre : " Et si mes doudoux ne savaient pas faire de vélo à l'âge adulte?"

On a bien pensé à offrir un nouveau vélo à TiBiscuit pour Noël, pour qu'il arrête enfin de se ridiculiser en faisant le crapaud sur son tricycle 0-3 ans. Puis nous avons réfléchi au rangement. Où allions nous mettre ce vélo? Mais aussi : Quand aurait-il l'occasion de s'en servir? Et où pourrait-il en faire?
Sur le parking devant chez nous :  Trop petit et trop dangereux!
Dans l'appart: Hors de question, pas de place!
Sur un parking désert le dimanche matin ou dans un parc :

Question:
"Tu ferais l'effort d'accompagner TiBiscuit les dimanches matins hivernaux sur un parking désert ?"
Réponse:
"... Tu crois que c'est vraiment important de savoir faire du vélo? On doit pouvoir vivre sans, non? Regarde, depuis au moins 10 ans, je ne suis pas remonter en selle et alors, ça ne me manque pas."

A l'heure où le vélo n'a jamais été autant tendance, y a qu'à voir le vélib qui arrive partout, je me fais vraiment des nœuds au cerveau avec cette histoire ... D'ailleurs pour arrêter de m'en faire, je crois que pour ses 4 ans, TiBiscuit aura un vélo, même s'il ne le sort que 2 fois l'an...

Et vous, pensez vous qu'il est indispensable de savoir faire du vélo?
Pensez-vous réellement qu'une fois qu'on sait faire du vélo, ça ne s'oublie pas, même 15 ans après?
Avez-vous un vélo et en faites-vous souvent?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Missbrownie 22 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte