Magazine Amérique latine

Ronaldinho provoque la pagaille dans un hôpital

Publié le 16 avril 2011 par Rene Lanouille
Ronaldinho était en visite dans un hôpital de Rio hier après-midi mais sa visite ne fit pas plaisir à tout le monde... Ronaldinho provoque la pagaille dans un hôpital La star de Flamengo devait arriver vers midi afin de rendre visite à deux jeunes étudiants qui ont été la cible des tirs du tueur du lycée de Rio la semaine passée. Mais on le sait depuis l'époque du PSG, Ronaldinho n'est pas un exemple de ponctualité. Il arriva finalement vers 13H45 en compagnie d'officiels travaillant pour le ministère de la santé brésilien et de la présidente du club de foot de Flamengo.

Le problème, c'est que son arrivée tardive coïncida avec les visites supposées des familles visitant leurs proches dans cet hôpital, les visites étant acceptées à partir de 13H00. Mais comme Ronaldinho est une star, l'hôpital avait été fermée aux familles en attendant que Ronnie s'en aille. Cela provoqua la colère d'une douzaine de familles, notamment de Marcio Bispo, 34 ans, qui souhaitait rendre visite à sa maman, opérée d'un cancer du poumon. Devant les caméras de télévision, l'individu exprima sa vive colère et on peut le comprendre.

Quand à Ronaldinho, il a pu rencontrer deux jeunes, âgés de 12 et 14 ans, qui se remettent doucement de leurs blessures. Rappelons que 12 collégiens ont trouvé la mort le 7 avril au matin dans un lycée de Rio, après qu'un ancien étudiant, Wellington Menezes, tira dans tout ce qui bouge avant de se donner la mort.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte