Magazine France

La cacophonie gouvernementale à 1000 Euros !

Publié le 19 avril 2011 par Dominique Lemoine @lemoinedo
Si l'objectif était de faire un coup médiatique qui agite le microcosme et fait oublier les problèmes rencontrés par les français, la bombe des 1000 euros de prime pour toutes entreprises qui distribuent des dividendes vers ses actionnaires, alors le coup est réussi.
Tout démontre que Nicolas Sarkozy n'a aucune stratégie car après avoir fait une campagne électorale en 2007 en se présentant comme le futur président du pouvoir d'achat, il a considéré, une fois élu qu'il ne pouvait pas donner des ordres aux entreprises.
Maintenant, à un an des prochaines échéances présidentielles, il remet le pouvoir d'achat sur la table...
Alors qu'il n'a effectivement aucun ordre à donner aux entreprises, dont certaines font tout de même des bénéfices exorbitants avec des redistributions vers les actionnaires en forte croissance, Nicolas Sarkozy annonce qu'il n'y aura aucun coup de pouce pour les fonctionnaires alors que c'est de sa prérogative !
Facile d'imposer aux autres des contraintes quand on est soit-même incapable d'apporter une amélioration du pouvoir d'achat des personnels dont on est responsable et pour lesquels on a un véritable pouvoir.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dominique Lemoine 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte