Magazine Société

Interviews de Philippe Caubère

Publié le 19 avril 2011 par Chictype

Philippe Caubère s’est imposé de manière spontanée comme le porte parole des clients. Rôle qui ne pouvait revenir qu’à un artiste.

En lançant un pavé dans la mare, Roselyne Bachelot, en politicienne habile, savait que l’opposition ne viendrait pas des rangs politiques sur un tel sujet ,où il est si aisé de neutraliser son interlocuteur pro-prostitution, surtout quand celui ci est tenu à une certaine langue de bois inhérente à la fonction . Finalement, le seul moyen de défendre la prostitution est de faire son “coming-out”, et ainsi fragilisé, à poil, résister aux leçons de vie données par des gens qui n’ont jamais fréquenté le monde interlope, mais qui pourtant en ont une image définitive.

La démarche de Caubère emprunte le chemin le moins évident, et c’est pour celà que l’ Institut National de la Prostitution lui rend hommage.

Cette page mise à jour régulièrement reprend les interventions de Philippe Caubère sur le sujet.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chictype 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine