Magazine Société

Un spectacle du NID à Montpellier

Publié le 19 avril 2011 par Chictype

Le NID est la principale association luttant contre la prostitution en France. Le principal interlocuteur des pouvoirs public. Le principal fournisseur de chiffres sur la prostitution, chiffres produits suivant des méthodes rendant circonspect n’importe quel statisticien. Le principal organe de propagande anti-prostitution. Et certainement le plus gros budget de toutes les associations s’intéressant au sujet. Budget qui sert à lancer régulièrement des opérations de communication visant à dénoncer la prostitution en général, et le client en particulier.

Il ne faut pas demander au NID de fournir des informations objectives sur la prostitution : Ils ne savent pas faire. Ce qu’ils savent faire par contre, c’est expliquer que 80% des prostituées sont des femmes violées dans leur enfance et embrigadées dans des réseaux, en se fiant sur un panel de prostituées demandeuses d’hébergements réservés aux victimes de la traite humaine.

Quand le NID ne pratique pas de la désinformation, l’association lance des opération de type pièce de théâtre, performances, campagne provoquante, etc. faisant le nécessaire pour que sans réfléchir, en jouant uniquement sur l’émotion et les techniques de propagande, le public se dise que, dit donc, les prostituées sont quand même de sacrées déchets humains et que les clients sont des vrais fumiers.

Dans l’article qui suit, est évoqué un spectacle de propagande de type soviétoïde du NID, et comme d’habitude, la personne du NID interrogée ne peut s’empêcher de sortir des chiffres venant de nulle part. La marque de fabrique du NID.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chictype 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine