Magazine Humanitaire

Libye : le CICR évacue 600 civils de la ville de Misrata

Publié le 19 avril 2011 par Frédéric Joli

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a évacué hier par mer, avec l’aide du Croissant-Rouge libyen, 618 ressortissants étrangers bloqués à Misrata, dans l’ouest de la Libye.

« Depuis plusieurs semaines, ces gens vivaient dans des conditions épouvantables, dépourvus d’abris et d’installations sanitaires dignes de ce nom, et sans pouvoir quitter la ville. Ils ont dû s’accommoder du manque d’hygiène et des dangers que supposaient pour eux les combats en ville », explique Javier Cepero García, délégué du CICR responsable de l’opération d’évacuation. C’est après s’être rendue pour la première fois à Misrata la semaine dernière que l’institution a décidé d’aider à évacuer les ressortissants étrangers.

« L’opération était délicate en raison de la précarité des conditions de sécurité dans la zone du port », ajoute M. Cepero García.

Venu de Malte, un navire affrété par le CICR a embarqué les personnes à Misrata pour les emmener en Égypte, via Tobrouk, dans l’est de la Libye. L’opération a été menée en coordination avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), qui organisera ensuite le transfert dans leurs pays respectifs des civils évacués, pour la plupart des Soudanais, des Tchadiens, des Égyptiens et des Marocains. Des femmes et des enfants faisaient partie des passagers.

« Le CICR est préoccupé par le sort de milliers de personnes à Misrata, précise enfin M. Cepero García. Nous avons décidé d’envoyer un autre navire chargé de fournitures médicales, d’assortiments d’articles d’hygiène, de vivres et de 8 000 litres d’eau potable. La cargaison devrait arriver à Misrata le mercredi 20 avril. » Des collaborateurs du CICR et du Croissant-Rouge libyen seront aussi à bord. Leur tâche consistera à livrer des fournitures médicales aux hôpitaux d’Al-Hikma et de la Société nationale libyenne, à visiter des détenus et à évaluer l’état des systèmes d’approvisionnement en eau et le degré de contamination par les armes dans la région.

A lire le point sur les activités du CICR à Misrata.

éé

éé


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Joli 39757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog