Magazine France

Laïcité et concours publics : Sarkozy et l’UMP nous prennent pour des cloches

Publié le 19 avril 2011 par Marx

 
D'après le site d'informations Mediapart, l'Elysée aurait  demandé aux responsables des concours des grandes écoles Mines-Pont et Centrale-Supelec un aménagement des épreuves prévues pendant deux jours au moment de la Pâque juive, du 18 au 26 avril, pour des étudiants juifs très pratiquants.
Ce serait un proche de Sarkozy Rabbin et  aumônier général de l'Armée de l'Air qui aurait suggéré cette mesure.
Si cette information a été démentie par les autorités, il n’en demeure pas moins qu’on peut douter de sa non existence.
  Faudra-t-il accorder des dérogations pour un chasseur parce qu’il participera ce jour  là à  la fête de sa société de chasse ?
Faudra-t-il accorder aussi une dérogation aux nudistes parce qu’ils veulent y aller nu et donc leur réserver une salle à part ?
De plus accorder des dérogations à des privilégiés à un coût pour l’Etat : il faut bien payer une salle, de la lumière, des fonctionnaires ! Tout cela qui le paye, à l’heure de la RGPP !
Il est scandaleux d’autoriser des dérogations pour des motifs religieux, un concours doit se dérouler de la même manière pour tous les citoyens.


Un concours et sa participation n’est pas imposé, il est un choix personnel, les candidats sont libres de s’y rendre  ou non.


Nous n’avons pas à organiser des horaires spécifiques pour des événements qui relèvent de la sphère privée ! ! ! ! Car la religion, c’est de la sphère privée !
Nous souhaitons donc une égalité de traitement entre  tous les citoyens !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marx 5157 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog