Magazine Poésie

Gіоrgіоаdrіаnо : pоème LА MАIN TЕNDUЕ

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

LA MAIN TENDUE

LA MAIN TENDUE

Comme la plume de l'ange, léger,

Je vole au-dessus de tout,

Trop lourd sur mes jambes, handicapées,

Sur le monde je marche et je brise tout,

J'ai tendu la main à des personnes en détresse

Sans regarder leurs douleurs les mener à la traitresse…

J'ai tenté de tout donner de moi,

Sans regarder ma vie passée derrière moi,

Suis-je fait encore pour vivre dans ce monde sans foi,

De plus en plus mystérieux et inconnu pour moi,

Je suis convaincu pourtant tout au fond de moi,

Que ce monde révolu ne fait plus partie de moi…

J'ai parcouru des milliers de chemins,

Pour essayer de toujours tendre la main ;

Ami, amant, mari, frère, cousin, confident ou copain,

Sans jamais chercher à vouloir être un coquin,

Fidèle toujours, fier et droit sur leur chemin ;

J'ai fini pas laisser mon coeur et mon âme chez les canadiens…

Cette femme aux cheveux noirs, m'a redonné la vie comme un ange de bien,

Depuis ce mois d'octobre deux mille six, un gris matin,

J'ai plongé sur ses photos dans son regard d'ange gardien,

Si beau, si sensuel, si profonds et magnanime, elle m'a tendue sa main ;

Une main si douce, si charnelle et adorable ; sans résister j'ai déposé ma main ;

Depuis ce matin d'octobre, cette femme est en moi, je lui appartiens…

Je l'attends, pour la vie, en chagrin ; tendue j'ai la main…

Georges Adrien PARADIS le 19 avril 2011 à Limoux vers 11h00


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines